Sélectionner une page

Adidas Adizero Adios Pro 2. Le test.

2 septembre 2021 | Tests Matos

Par la rédaction. Photos : Adidas, Unsplash.

La marque Allemande l’annonce elle-même : le produit phare de sa nouvelle collection de chaussure marathon, c’est son Adizero Adios Pro 2. Développée avec l’aide de ses coureurs élite, cette nouvelle Adios Pro 2 à la semelle en mousse Lightstrike Pro et plaque de carbone serait plus légère que son aînée. Voyons cela.

Adidas Adizero Adios Pro 2
Adidas Adizero Adios Pro 2
Adidas Adizero Adios Pro 2
Adidas Adizero Adios Pro 2

Le lancement mondial c’est le 2 septembre

Ce qui change dans la gamme des chaussures rapide d’Adidas ? Seulement les couleurs. Vraiment ? C’est en tout cas ce que nous dit la marque. Bon. Très bien. L’Adizero Adios Pro 2, l’Adizero Boston 10 et l’Adizero Prime X seront donc présentée avec un nouveau coloris « bleu sonic ink ». C’est une petite – toute petite – évolution de ses habituelles couleurs traditionnelles sensées, selon la marque toujours, « proposer une nouvelle teinte qui incarne le potentiel et l’énergie de la course à pied ».

À noter que les chaussures de cette collection seront portées en cette nouvelle saison de marathon qui se lance par quelques-uns des athlètes les plus rapides du monde, sur les distances de 5 et 10 km, ainsi les semi-marathons et les plus grands marathons du monde. C’est notamment grâce à l’un de ces modèles de cette collection que la kenyane Peres Jepchirchir, la détentrice du record du monde de semi-marathon féminin fraîchement médaillée d’or sur l’épreuve du marathon aux Jeux olympiques, continuera de repousser ses limites. Gardez donc bien les yeux ouverts.

Adidas Adizero Adios Pro 2
Adidas Adizero Adios Pro 2
Adidas Adizero Adios Pro 2

Le test de l’Adizero Adios Pro 2 c’est maintant

Nous n’avons pas eu nous la chaussure entre les mains et les pieds mais nous avons sollicité quelques journalistes Américains spécialisés qui se sont penchés sur la question en ayant eu la chaussure entre les pieds. Le premier modèle était là : http://leblog.enduranceshop.com/adidas-adizero-adios-pro-pour-le-marathon-en-moins-de-3h-part-ii/.

Adidas Adizero Adios Pro 2
Adidas Adizero Adios Pro 2

D’abord, le poids de la chaussure semblerait s’être un poil alourdi. Presque rien. Mais elle n’est pas plus légère donc : 245g pour les garçons, 198g pour les filles. Nous essayerons toutefois de confirmer cela si Adidas nous fait parvenir un modèle en test. Question hauteur de semelle ça ne change pas vraiment : on reste sur du 39 mm au talon et on est un poil plus haut sous les métatarses avec 30.5 mm. Là encore, c’est à confirmer. Bien sûr nous retrouvons les baguettes en carbone qui composent la semelle, ce sont les energyRODS, ainsi que l’ajout d’un caoutchouc Continental pour le grip sous la semelle externe. Quant au prix, nous n’avons pas confirmation mais il devrait rester proche des 200 euros. Ce qui est clair c’est que la première version de cette Adidas Adizero Adios Pro 2 a connu un vrai succès non seulement aux pieds des coureurs amateurs du monde entier mais aussi des professionnels qui ont particulièrement bien performé avec la chaussure au pied et même battu des records du monde.

La tige

En course, il semblerait que la chaussure ressemble à la Nike Vaporfly, d’abord avec une tige aussi fine qu’une feuille de papier (c’est le Celermesh 2.0). Elle est réalisée en polyester, est très respirante, bien entendu très légère et enveloppe le pied avec douceur et sûreté. Il est donc bien maintenu. Ça ne bouge pas. Ça ne fait pas mal non plus. Seul une légère épaisseur tout autour de la cheville assure un confort et une sécurité supplémentaire. Autre point fort de cette tige : elle est assez résistante. En revanche, elle chausse un peu grand. Ce n’est ni bien ni mal. C’est juste une question de préférence. C’est donc à essayer en magasin.

Adidas Adizero Adios Pro 2
Adidas Adizero Adios Pro 2

La semelle intermédiaire

D’abord vous êtes bien haut perché. 39 mm au talon et 29 mm sous les métatarses, et donc un drop de 10 mm. Quant à la plaque de carbone, elle est insérée sous le talon mais se prolonge d’une certaine manière avec ses energyRODS qui vont jusque sous les métatarses. Le tout est inséré sous deux couches de mousse ultra légère, la Lightstrike Pro. C’est à ce jour la mousse la plus légère d’Adidas. Conséquence directe : les energyRODS se ressentent davantage qu’avec une plaque de carbone classique. Ça semble un peu rigide, et pas toujours très agréables. Certains ont comparé les sensations générales de cette semelle à celle de l’Asics Metaspeed Sky et de sa mousse en Flytefoam Blast Turbo. Bon, on pense aussi à la New Balance RC Elite 2.

Adidas Adizero Adios Pro 2
Adidas Adizero Adios Pro 2
Adidas Adizero Adios Pro 2

La semelle externe

Continental a fait le job : la semelle externe recouverte de son caoutchouc sous l’avant pied et le médio pied est accrocheuse.

Adidas Adizero Adios Pro 2
Adidas Adizero Adios Pro 2

Les + : la souplesse de la tige, l’amorti et la stabilité de la semelle intermédiaire, le dynamisme apporté par le carbone. Et puis l’accroche de la semelle externe est un vrai beau changement. Efficace ! Quant au prix : il est plus que convenable pour ce type de « super shoes » qui sont habituellement 15-20% plus cher.

Les – : Pas un modèle accessible au plus grand nombre en termes de sensation et de conduite. Il faut vraiment s’y faire. Pas de Rocker par exemple. Ça peut en désarmer certains.

Conclusion : efficace, respirante, amortissante et dynamique mais toujours pas aussi légère que la championne du monde de la catégorie, la Nike ZoomX Vaportfly NEXT% 2 qui pèse 211g en taille 44 2/3. Plus vite vous irez équipé de cette Adizero Adios Pro 2 et plus vous l’aimerez.

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This