Sélectionner une page

Après l’étude Strava voici l’étude RunMotion Coach, part 2

30 octobre 2020 | News

Par la rédaction. Photos & vidéo ©  RunMotion Coach, Unsplash

12 millions de pratiquants. 5 millions de pratiquants réguliers. On y retourne. Voici maintenant la seconde partie de l’excellente étude RunMotion Coach sur le running d’aujourd’hui qui prend en compte les diableries de cette année 2020 dont on a hâte qu’elle se termine. Cette fois-ci, le thème c’est : la compétition.

Pour mémoire encore, la non moins excellente étude Strava sur l’année 2019 était là #sauvages : http://leblog.enduranceshop.com/strava-lannee-running-2019/.

Pour les plus pressés, la conclusion globale de l’étude est (toujours) à la fin de cet article.

Étude RunMotion Coach
Étude RunMotion Coach
Étude RunMotion Coach
Étude RunMotion Coach
Étude RunMotion Coach
Étude RunMotion Coach
Étude RunMotion Coach
Étude RunMotion Coach

CONCLUSION

– Pourquoi nous courons : Les principales raisons de la pratique des coureurs : bien-être mental (79%), santé physique (76%), envie de se surpasser / faire des compétitions (60%) Déclic pour débuter : être en meilleure forme (43%), se lancer un challenge personnel (29%) et trouver une activité facile d’accès (26%).

Si les coureurs aiment parfois courir en groupe, ou avec des amis, la pratique reste le plus souvent solitaire (59%) avec un bon dynamisme des groupes running (22%).

– Courir connecté :  87% des coureurs réguliers mesurent leurs runs avec une montre GPS. Les applis mobiles sont plébiscitées par 79% des coureurs, principalement pour “visualiser les stats des sorties”.

– Le matos : Les coureurs réguliers consacrent un budget annuel de 784€ à leur pratique (courses, équipement et entrainements compris).

– Face aux blessures : 57% d’entre eux sont blessés une fois tous les 3 ans ou plus régulièrement, 43% ne se blessent quasiment jamais. En général, 41% des coureurs réguliers participent à plus de 5 courses par an, 51% de 1 à 5 courses par an et 8% à aucune course. 2020 a tout chamboulé : les coureurs ayant participé à plus de 5 courses chutent de 30 points, seulement 11% des pratiquants. Et 29% n’auront participé à aucune course.

– Cette satanée année 2020 : L’annulation des courses a eu un impact négatif sur nos motivations : 4 coureurs sur 10 se sont moins entraînés. En revanche, un tiers des coureurs se sont eux plus entraînés, grâce à un emploi du temps plus flexible.

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This