Sélectionner une page

Fernanda Maciel : elle enchaîne 85 km et escalade un sommet à 2519 m

30 septembre 2020 | News

Par la rédaction. Photos © Jordan Manoukian

Fernanda Maciel, la belle brésilienne qui vit désormais dans les Pyrénées espagnoles, dans le petit village d’Anserall, vient d’achever son dernier projet : un mix course à pied et escalade dans les montagnes espagnoles. C’est visiblement une nouvelle « discipline » qui est bien à la mode chez les athlètes élites passionnés de montagne. Souvenez-vous : http://leblog.enduranceshop.com/le-off-des-amoureux-katie-schide-germain-grangier-part-i/. En ce qui concerne Fernanda, c’est tout autant la performance que les photos suivantes qui nous ont donné envie de vous parler très brièvement de ce défi.

Fernanda Maciel : elle enchaîne 85 km et escalade un sommet à 2519 m

Si vous ne connaissez pas Fernanda, rappelons que cette ancienne avocate également spécialisée en nutrition (elle est diplômée de l’université de Barcelone) s’est orientée vers une carrière de professionnelle en trail running dès le début des années 2010, avec notamment une 7ème place à l’UTMB de 2012.

Parmi ses plus brillants résultats, notons une victoire à l’Ultra Trail Mont Fuji 2016 (elle avait fini seconde en 2015), une victoire à la TDS en 2009 et au Lavaredo de 2011, à la Transgrancanaria de 2012 aussi, et au Penyagolosa en 2017 sans oublier une 4ème place à l’UTMB en 2014.

Fernanda Maciel : elle enchaîne 85 km et escalade un sommet à 2519 m
Fernanda Maciel : elle enchaîne 85 km et escalade un sommet à 2519 m
Fernanda Maciel : elle enchaîne 85 km et escalade un sommet à 2519 m

Bon. Dans ce défi très personnel Fernanda Maciel est partie du littoral espagnol pour rejoindre l’un des sommets les plus célèbres du pays, couvrant une distance de 85 km et un dénivelé positif de plus de 6 000m. Son chrono final : 14 heures et 47 minutes. D’après ses communiquants, son ascension des 200 mètres de la Via Directa De Los Martínez pour rejoindre le sommet du Naranjo de Bulnes à 2519 mètres lui aurait pris une heure et 7 minutes.

« Je ne suis pas une grimpeuse aguerrie et j’étais fatiguée, mais nous avons réussi à aller assez vite » a expliqué la belle, associée dans cette aventure avec son ami de longue date et grimpeur professionnel Eneko Pou Azkarraga. « Nous nous sommes entraidés jusqu’à atteindre le sommet, puis nous nous sommes serrés dans les bras comme des fous ! Nous avions réussi : 14 h 47′ depuis la mer Cantabrique jusqu’au sommet du Naranjo »  a déclaré Fernanda une fois redescendue. « J’ai toujours cru en elle, en sa force, sa ténacité, sa manière de surmonter les moments difficiles. Je m’attendais à la trouver déroutée après 13 heures de course et plus de 6 000 mètres de dénivelé… mais non ! »  a ajouté en souriant son ami.

Fernanda Maciel : elle enchaîne 85 km et escalade un sommet à 2519 m
Fernanda Maciel : elle enchaîne 85 km et escalade un sommet à 2519 m
Fernanda Maciel : elle enchaîne 85 km et escalade un sommet à 2519 m

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This