Sélectionner une page

La Parisienne est une course à pied, oui, mais pas seulement. La preuve.

Par la rédaction. Photos © La Parisienne

La Parisienne est une course, oui, merci bien, mais savez-vous que c’est également trois jours pleins dédiés à la découverte de nouvelles tendances sportives, musicales et de diverses surprises ? Ah voilà ! Petit aperçu, en avant première, des animations à ne pas manquer sur le village de l’événement. Parce que les organisateurs de l’événement ont décidément beaucoup d’imagination.

La Parisienne

La Parisienne s’associe au Yoga Festival Paris et au Journal du Yoga.

La Parisienne et le Yoga Festival Paris organisent un cours collectif géant le samedi 8 septembre à 10h sur le Champ de Mars. Pour fêter le thème 2018 aux couleurs de « New York », le cours sera animé en français et en anglais par deux yogis confirmés : Anne Van DeWalle et Marc Holzman. Ouvert à tous et gratuit, curieux ou expérimentés, débutants comme confirmés. Un seul dress code : des couleurs !

Laissez-vous hypnotiser

Qui n’a jamais rêvé de se faire hypnotiser ? Vous ? Non ? Ah bon. Pour les plus courageux, petit cours de visualisation mentale sur le thème « The dream power unlimited », autrement le pouvoir illimité des rêves. Le but : se représenter la course du dimanche. C’est une expérience unique, accompagnée de trois préparateurs mentaux et deux hypnothérapeutes. « Le monde de la réalité a ses limites, le monde de l’imagination est sans frontière » préviennent les organisateurs. WOW !

La Parisienne
La Parisienne
La Parisienne

Faites du….Voga. Oui oui, du v-o-g-a.

Il s’agit d’une nouvelle discipline à la mode dans l’univers du yoga. C’est un savant mélange de mouvements inspirés du « voguing », une danse issue du quartier de Harlem à la fin des années 80, et du yoga. Cela donne….un cours très rythmé qui permettrait, selon les organisateurs, de développer votre souplesse et de tester l’ensemble des limites de votre corps, mais en douceur. Tentant. Rudement tentant.

Total Praise Mass Choir

La plus importante formation gospel en France pouvant atteindre jusqu’à 250 choristes et musiciens, « alliant efficacement harmonie, puissance et spiritualité » revendiquent encore les organisateurs de La Parisienne. « Sensations fortes garanties » prédisent-ils encore. Porte étendard du Gospel Festival de Paris, c’est avec quelques-uns des plus grands artistes du gospel américain, certains détenteurs de Grammy Awards, que cette chorale pourtant française a scellé sa renommée : Kirk Franklin, Donnie McClurkin, CeCe Winans, Israel Houghton, Marvin Sapp, Yolanda Adams… Vous connaissez ? Non ? Raison de plus pour venir les écouter et « sentir le frisson monter en vous ! ». Ils sont forts ces organisateurs quand même.

La Parisienne
La Parisienne
La Parisienne

Un brin de vie et de créativité avec l’agence Haut en couleur

Haut en couleur est une agence de communication visuelle et artistique. Ils seront sur la zone « Street art » du village de la course pour personnaliser des cartes en style graffiti, customiser votre tee- shirt La Parisienne, réaliser une fresque évolutive aux couleurs de New York City et exposer des œuvres des artistes du collectif. Pourquoi pas ?

Enfin, pour les plus sportives (et les plus sportifs)

Possibilités de faire du Pound. Du quoi ? Le Pound c’est, comme le disent les organisateurs, « la première séance cardio au monde, inspirée par l’envie contagieuse de jouer de la batterie ! » Ce qui a commencé comme un simple cours en 2011 a vite fait éclater un réseau de plus de 14000 instructeurs dans plus de 50 pays. Autant dire que transpiration et fun assurés !

Vous pourrez aussi danser le hip hop sur des chorégraphies simples avec Kévin Coique et Dj Damaclyde (Aliyah, Dr. Dre, R.Kelly, etc.). Défoulement garanti ! Si vous préférez, il y aura aussi du Break Dance avec Total Praise Dance Crew, un groupe de danse urbaine fondé en 2009. « Une dizaine de danseurs déterminés, zélés et motivés composent ce dispositif caractérisé par sa ferveur » préviennent encore les organisateurs de La Parisienne. Le groupe se distinguerait par des chorégraphies aux influences diverses (hip-hop, afro beat, jazz, rock, etc.), souvent associées à un style «  »militaire ».

À propos d’activité musclé, essayez aussi le « Jumping® Fitness »

Il s’agit d’un cours collectif qui permet de faire du fitness d’une façon originale et ludique. Sur un trampoline Jumping® PROFI pourvu d’un guidon, vous allez réaliser une série d’exercices plus ou moins soutenus. Jumping® encourage l’effort physique agréable !

Quant au Fit’Ballet®, on s’en doute, cette activité a été créée par la ballerine Octavie Escure. C’est quoi ? « Le Fit’Ballet® est un savant mélange de fitness et danse classique » explique encore les organisateurs. Ça a l’air facile. C’est en tout cas un cours idéal pour se préparer à la course du dimanche : étirements, renforcement des articulations, renforcement musculaire profond, travail du maintien et de la souplesse.

La Parisienne
La Parisienne

Et le Lindy Hop alors ?

« Le lindy hop est une danse de rue qui s’est développée dans la communauté noire-américaine de Harlem vers la fin des années 1920, en parallèle avec le jazz et plus particulièrement le swing ». à encore, ce sont les organisateurs qui le disent. C’est donc un mélange de plusieurs danses provenant des quatre coins des États-Unis, principalement le charleston, le breakaway et le collegiate.

Il y a aussi le Mouv’K, un concept de remise en forme 100% danse basé sur des chorégraphies et sonorités authentiques. C’est un voyage sportif à travers des rythmes afro-caribéens tels que la dancehall, la soca, la salsa, le ndombolo, la samba, le merengue, le soukous, le kompa… Rendez-vous donc avec Kévin Coique, Dj Damaclyde et les musiciens percussionnistes de Mouvé’K Band.

Last but not least, comme disent les Américains, pourquoi ne pas s’essayer au self defense par Ladies System Defense ? Dispensée par des militaires de la gendarmerie spécialisés dans la protection et l’intervention, la self defense est un système pour se préparer physiquement, mentalement et techniquement aux agressions les plus répandues. Les cours commencent par un échauffement type      « cardio boxing » en musique puis se poursuivent en binômes par des percussions à l’aide d’un bouclier de frappe et des techniques de self defense face à une saisie, une attaque ou une agression. Utile !

La Parisienne
Vous l’avez compris, « l’édition NYC » de la 22ème édition de La Parisienne ce sera donc 3 jours de running, de musique et de surprises les vendredi, samedi et dimanche 7,8 et 9 septembre de 10h à 20h au village course situé plateau Joffre dans le 7ème arrondissement, côté École Militaire. On y court.

Infos : www.la-parisienne.net/

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This