Sélectionner une page

Défi en équipe, autour du lac de Serre-Ponçon (05)

Par la rédaction. Photos ©Droz photo et OT Serre-Ponçon.

L’un des champions de trail français les plus titrés, François d’Haene, sera à Embrun dans les Hautes Alpes entre le 20 et 22 septembre 2018 afin de réaliser une première tentative de F.K.T (on vous en parlait hier) sur un tracé de plus de 170km et 11000m de D+, faisant le tour du Lac de Serre-Ponçon par ses plus hautes cimes. Pour ce rendez-vous exceptionnel, il évoluera en équipe et sera accompagné sur le parcours par deux de ses accompagnateurs qui étaient déjà avec lui sur ses records 2016 (GR20) et 2017 (John Muir Trail). Il s’agit d’Alexis Traub et de Guillaume Provost.

Les F.K.T, vous allez commencer à le savoir c’est une ancienne pratique obscure devenue très à la mode et, notamment, soutenue par les performances hallucinantes de certains des ultra trailer les plus connus, l’espagnol Kilian Jornet en tête. En effectuant un peu de recherches, nous avons trouvé (enfin on croit) l’origine de ce terme abscons. Comme l’indique en effet le site US gearjunkie.com que tout bon geek de matos de running se doit de connaître, l’histoire remonte à l’année 1999, quand deux coureurs ricains inconnus du grand public, Peter Bawkin et Buzz Burrell se sont lancés pour la première fois (était-ce vraiment vraiment la première fois ? Personne ne le sait vraiment au fond) dans le fameux John Muir Trail qui va du Mount Whitney au parc national de Yosemite, le tout en Californie. Aujourd’hui, comme le précise à juste titre gearjunkie.com, l’apogé des gps de poignets type Garmin, Suunto et Polar rendent la pratique plus mesurable et intéresse donc autrement plus les marques qui sponsorisent les athlètes et les médias comme nous. Voilà pour la petite histoire. Mais revenons à nos moutons qui n’en sont pas vraiment : François d’Haene, Alexis Traub, Guillaume Provost.

François d'Haene - Défi en équipe, autour du lac de Serre-Ponçon (05)

Qui est François D’Haene ?

A 33 ans, il a notamment remporté à trois reprises l’Ultra-Trail du Mont-Blanc, la course mythique de 170km (2012, 2014 et 2017), et il en détient le record en 19h01’03 », devant Kilian Jornet. Son palmarès comprend aussi trois victoires sur le Grand Raid de la Réunion. A la recherche permanente de nouveaux défis, il réalise aussi des F.K.T. sur des itinéraires mythiques comme le GR 20 en Corse, qu’il a dernièrement bouclé en 31h06′. En octobre 2017, François D’Haene s’est attaqué au John Muir Trail dont on vous parlait plus haut et a mis 2 jours et 19h26′ pour le terminer. C’est 11h de moins que le précédent record datant de 2014. Ah oui quand même ! Cet itinéraire de 359km et de 14 630m de dénivelé dans les montagnes de la Sierra Nevada, en Californie est habituellement parcouru en 3 semaines par les randonneurs, un peu comme l’UTMB entre la France l’Italie et la Suisse qui est parcouru en 7 jours. Dernier détail : lorsqu’il ne passe pas ses journées à courir pendant six ou sept heures, menu classique d’entraînement avant ses grands objectifs, François D’Haene gère avec sa femme Carline l’exploitation viticole de Saint-Julien, dans le Beaujolais, qu’ils ont reprise en 2012.

François d'Haene - Défi en équipe, autour du lac de Serre-Ponçon (05)
François d'Haene - Défi en équipe, autour du lac de Serre-Ponçon (05)

François d’Haene explique d’abord tout de go

« Depuis plus de 10 ans, j’ai la chance de parcourir les ultra-trails qui me font rêver. Partout je retrouve ce même état d’esprit et ce partage de l’aventure entre les concurrents. Je me rends compte aussi que certains n’osent pas franchir le pas ou se cherchent de nouvelles motivations. J’ai envie que le plus grand nombre d’amoureux des grands espaces puissent vivre ce type d’aventures et puissent les partager avec leurs proches et leurs amis en ajoutant un esprit d’équipe et d’entraide fort. La formule de course par équipe de trois du début à la fin avec quelques arrêts obligatoires pour faire vivre pleinement les bases de vie et prendre soin de chacun des coéquipiers me paraît une merveilleuse opportunité pour cela ». Il ajoute : « J’ai eu la chance il y a quelques années de vivre cela lors d’une traversée entre Chamonix et Briançon et nous en gardons un souvenir incroyable. J’espère revivre cela dès cette année sur le parcours que nous sommes en train d’étudier autour de Serre-Ponçon et permettre au plus grand nombre de le vivre ».

François d'Haene - Défi en équipe, autour du lac de Serre-Ponçon (05)

Il poursuit : « Il ne s’agit pas pour moi d’un record mais d’une aventure influencée par mes envies futures et la vision que j’ai de ce que recherchent de plus en plus d’ultra trailers actuellement.

J’ai envie de partager ce parcours avec 2 amis de longue date qui comme beaucoup n’ont pas « osé  » franchir le cap de cette distance mythique de 100 miles. Le fait de le faire à 3 permet plus de s’entraider et de moins appréhender la chose. Pour moi ça sera aussi le point de repère de ma préparation pour la diagonale des fous… L’idée est d’explorer un concept de course par équipe de 3 sur des parcours logiques et engagés. De faire vivre la course, l’entraide et les bases de vies différemment aussi en renforçant la notion de solidarité entre les coureurs mais aussi les accompagnants ».

François d'Haene - Défi en équipe, autour du lac de Serre-Ponçon (05)

« Plusieurs sommets, + de 170km, et 11000D+, sans parler de la technicité des chemins, cela parait très dur mais sinon cela ne serait pas marrant ! Il va vraiment falloir que l’on communique, s’entraide et apprenne à s’adapter et à écouter notre corps. C’est pour cela que cela m’inspire et que j’ai envie de le partager avec eux et vous… Si nous étions sûrs d’arriver au bout et que seul le temps était important cela ne serait pas motivant ! L’important est de partir vers un défi dont l’issue est incertaine. Un défi qui nous plait, nous fait vibrer pour des notions de performance, de partage, d’entraide…. Une aventure qui n’est pas écrite d’avance et pendant laquelle il faudra s’adapter. Le but final est de boucler le parcours et pas seulement d’établir un temps ou de faire telle ou telle place…. »

Le parcours de ce nouveau challenge :

170 km / 11 000D+
90% du parcours sur sentier
Embrun, rive du Lac de Serre-Ponçon, Fontaine de l’Ours, Pic de Charance, Pic de Morgon, Col du Morgonnet, Pic de Dormillouse (04), Mont Colombis, Pic de Piolit, Col de la Coupa, Mont Guillaume, Embrun

4 bases de vie (avec un arrêt pour ravitaillement et repos obligatoire) :
1> Le Lauzet
2> Espinasses-Apiland
3> Ancelle
4> Réallon – Les Gourniers

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This