Sélectionner une page

La Javelina Jundred met fin au (petit) calendrier 2020 de l’UTWT®

6 novembre 2020 | Évènements

Par la rédaction. Photos © Javelina Jundred, Howie Stern, Unsplash

Ça s’est passé le week-end dernier. Cet événement déjanté où tout le monde (ou presque) court déguisé est à ne pas manquer. Comprenez : à faire au moins une fois dans votre vie de pacha-runner. La 18ème édition s’est déroulée sans encombre malgré la COVID et les procédures de sécurité sanitaire mises en place par les organisateurs. 540 coureurs sont partis par vagues successives dès 6h du matin samedi dernier. Ils avaient 30h pour réaliser les 5 boucles du parcours de 32 km. Total : 160 km. Un beau 100 miles quoi.

Javelina Jundred
Javelina Jundred
Javelina Jundred

Cette course américaine est réputée pour son ambiance festive et ses coureurs déguisés (déjantés ?). Elle vient clôturer une saison 2020 marquée par les restrictions sanitaires et les annulations. Le Gaoligong by UTMB® qui devait clôturer en décembre la saison 2020 n’aura pas lieu au même titre que 100 Miles of Istria, la Trans Jeju, le Penyagolosa Trails HG, la Salomon Cappadocia Ultra-Trail®, l’Ultra-Trail® Australia, la Patagonia Run et l’Ultra-Trail® Cape Town. Le circuit Ultra-Trail® World Tour aura tout de même réussi à réunir 7 épreuves en Europe, en Asie, en Russie et aux Etats-Unis. Pas mal. Après l’Ultra-Trail® Ninghai en Chine (on en parlait là : http://leblog.enduranceshop.com/ultra-trail-world-tour-pas-de-classement-en-2020-mais-des-nouvelles-epreuves/), c’est au tour de la Javelina Jundred en Arizona de rassembler la communauté UTWT® pour une dernière épreuve cette saison. Avec la mise en place d’un dispositif sanitaire spécifique, le directeur de course a obtenu le feu vert des autorités US pour accueillir 540 coureurs durant le week-end d’Halloween, du 29 octobre au 1er novembre.

Javelina Jundred
Javelina Jundred
Javelina Jundred

La Javelina Jundred se déroule chaque année dans le parc régional de McDowell Mountain, en Arizona, avec ses reliefs montagneux du désert de Sonoran et de grands cactus saguaros qui dessinent le paysage. Le parcours est vallonné et ne comporte pas de longues ascensions, ce qui en fait un terrain idéal pour mener une course rapide. Jamil Coury, le directeur de course : « Afin de se conformer aux réglementations locales, nous avons réduit la capacité d’accueil et augmenté la durée de l’épreuve. Au lieu d’accueillir tous les coureurs le samedi matin, nous organisons des départs par vagues dès le jeudi soir et cela jusqu’au dimanche. En temps normal, nous avons près de 20 pays représentés, mais en raison des restrictions en vigueur, nous accueillons essentiellement des participants américains. Autres mesures fortes, il ne pourra pas y avoir plus de 200 coureurs en même temps sur le parcours et ils réaliseront chaque boucle dans le sens des aiguilles d’une montre au lieu de changer à chaque tour ».

Javelina Jundred
Javelina Jundred
Javelina Jundred
Javelina Jundred

 Chez les messieurs, c’est Tim Tollefson qui s’impose. Il était en tête dès le départ et n’a jamais montré de signes de fatigue. Arrivé second, Nick Coury, frère de Jamil. Et puis en 3ème position c’est Sean Van Horn qui pointe son nez…deux heures et demi après Tollefson. Dommage que l’UTMB® n’ait pas eu lieu cet été car Tim était en forme cette année (il s’était notamment imposé au Lavaredo en Italie en 2019 et avait aussi terminé 3ème de l’UTMB en 2017). Chez les filles, Camille Herron réalise une contre-performance puisqu’elle était en tête mais ne termine pas au final sur le podium. Nicole Bitter, femme de Zach, recordman du monde du 100 miles s’impose et se permet même de finir 3ème au scratch ! Darce Clausura termine seconde à 40 minutes. Elle est suivie de Kalie Demerjian.

Javelina Jundred
Javelina Jundred

Podium masculin

Tim Tollefson – 13:28:04
Nick Coury – 14:09:48
Sean Van Horn – 16:01:10

Javelina Jundred

Podium féminin

Nicole Bitter – 15:17:47 
Darce Clausura – 15:58:45
Kalie Demerjian – 16:10:47

Bon, c’est dommage on aurait bien aimé vous montrer plus de photos de cette course qui se déroule dans des paysages de cow-boy à couper le souffle mais on en a pas eu…. sorry !

Javelina Jundred
Javelina Jundred

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This