Sélectionner une page

La Nouvelle Brooks Revel 4 est-elle bien utile ?

15 août 2020 | Tests Matos

Par la rédaction. Photos © Brooks

252g (H) et 184g (F).
Drop de 8 mm
100€.

Alors que la version 4 de la Revel sort ces jours-ci, nous revenons sur la version 3, un modèle déjà très léger qui nous était passé entre les mains à Noël dernier (c’est la chaussure bleue sur les photos de cet article). Nous n’avons pas testé le nouveau modèle mais notre critique de la version 3 va vous aider à comprendre à qui vous aurez à faire en cette presque fin d’année. Car ce modèle route passe-partout est accessible au plus grand nombre et peut être porté sur des distances courtes à moyennes. Pour un marathon, en revanche, ce n’est peut-être pas ce qui vous faut. Voyons cela.

Brooks Revel 4
Brooks Revel 4
Brooks Revel 4
Brooks Revel 4

La tige

Cela ne concerne pas que la tige bien sûr mais nous pouvons tout de suite noter que ces deux dernières versions, la version 3 et la version 4 donc, ont perdu beaucoup de poids par rapport aux versions précédentes. La version homme a perdu 14 grammes et la version femme 56 grammes (étonnamment). C’est un modèle qui est donc encore plus léger que la Ghost, une chaussure qui se destine déjà aux profils légers et courses rapides.

Brooks Revel 4
Brooks Revel 4
Brooks Revel 4
Brooks Revel 4

La chose que nous avions remarquée c’est un chaussant un brin étroit. Ce n’est pas un vrai vilain défaut car la chaussure accommode du coup mieux les pieds fins mais c’est important de le noter et c’est une raison supplémentaire de ne pas forcément chercher à porter la chaussure sur longues distances. D’autre part, le mesh en tricot, s’il est très agréable à porter n’est pas du tout imperméable ou même déperlant. À conserver pour les jours de beau temps.

Brooks Revel 4
Brooks Revel 4

La semelle intermédiaire

Cette Revel est un modèle un peu méconnu chez Brooks, du moins pas toujours poussé et donc peu discuté par les critiques et les connaisseurs et amoureux de la marque. Pourtant, elle est aussi à l’aise sur un stade que sur la route. La raison est simple : son BioMoGo DNA est non seulement « eco-friendly » car biodégradable mais il est aussi, et surtout, suffisamment amortissant pour les poids relativement légers, et sur les distances les plus courtes. Sur des distances plus longues, vous préférerez sans doute avoir plus de matière amortissante sous les pieds. Autre point important à noter sur cette semelle intermédiaire de la version 3 et de la version 4, elle est plus fine que la version 2 : le drop est ainsi passé de 12 à 8 mm. Ce qui n’est pas rien.

Brooks Revel 4
Brooks Revel 4
Brooks Revel 4
Brooks Revel 4

La semelle externe

Elle est accrocheuse, nous avions testé la version 3 en plein hiver et sous la pluie.

Conclusion : Un modèle simple, pas prétentieux, très bien fini et qui fait très bien le job, surtout si vous êtes un coureur débutant ou recherchez une chaussure détente pour faire des sorties en récupération, ou pour quand vous vous sentez fatigué, voire même revenez de blessures.

Les plus : le prix, l’accessibilité, la finition, son éclectisme.

Les moins : ni pour coureurs lourds ni pour compétiteurs acharnés.

Brooks Revel 4
Brooks Revel 4
Brooks Revel 4

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This