Sélectionner une page

Lettre d’amour. Il remet ça le coquin.

14 septembre 2021 | Thibault Baronian

Par Gaël Couturier, finisher 4 UTMB et 2 CCC. Photos Julien raison.

Les missives de notre cher voyou se poursuivent et ne se ressemblent pas. Il faut dire que c’est presque sans le vouloir, mais non moins sans effort, que ce coquin s’est hissé sur la 3eme marche du podium de la dernière CCC, une des quatre cinq courses parmi les plus importantes au monde. Retour en interview et en images sur cette conquête alpine qui lui ouvre désormais les portes en grand de l’ultra trail running.

Sa lettre du 13 septembre 2021

« Canard,

J’espère que ta rentrée s’est déroulée comme tu le souhaitais. Voilà maintenant 10 jours que je suis rentré de Chamonix, des images plein la tête. Comme prévu, j’ai pris vendredi 27 le départ de la CCC sur un tout nouveau format pour moi (101km / 6000d+). Ce fut une superbe journée sur les sentiers, avec des superbes sensations, un régal d’évoluer dans de telles conditions, avec les proches présents et une météo extraordinaire. Je réalise en effet une très belle course, pour une première, avec des enseignements. Mais c’est surtout la course que je rêvais de faire. Pleine, en gestion de A à Z. Ce fut donc une très belle expérience, avec beaucoup d’émotions en coupant cette fameuse ligne d’arrivée à Chamonix comme tu t’en doutes. Je boucle ce demi-tour du Mont Blanc en 3e position, après une longue journée de bataille sur les sentiers, en 10h53′ ». 

Lettre d'amour Thibaut Baronian
Lettre d'amour Thibaut Baronian

« Comme tu le sais, nous en avons souvent parlé, j’ai beaucoup investi cet été pour réussir cette première sur un format plus long. J’ai pris des risques à combiner la Golden Trail World Series et cette CCC, mais je suis fier aujourd’hui du travail accompli. Je voulais aussi te remercier, toi comme tous mes partenaires et autres amis pour le soutien apporté depuis toutes ces années qui se concrétisent par un podium sur l’un des plus grands évènements mondiaux en trail running. Beaucoup de portes s’ouvrent à moi pour les saisons prochaines, et c’est vraiment une chouette nouvelle. Me voilà donc de retour au charbon, un peu sur mon petit nuage, pour clôturer l’année 2021 en termes de compétitions. Comme je te l’ai annoncé, je prendrai le départ le 25 septembre de la Skyrhune (2 victoires, le record et 4 maillots à pois sur la course!)  qui sera la 6e manche des GTWS (remplacement d’une course en Ecosse). L’idée est d’aller gratter encore quelques points pour conforter ma 5e place au général avant la finale. Il me faudra donc faire mieux qu’une 6e place pour voir mon total de point évoluer* ».

« Ensuite, si tout va bien, je serai au départ de la finale GTWS aux Canaries à EL Hierro, site du stage printanier que j’organise le 16 octobre. Entre temps, j’essayerai de retrouver un peu de « punch » à l’entraînement. Passer de 101km à 21 km devrait faire un peu bizarre mais bon… À très vite, Bien sportivement, 

Ton Thibaut loulou ».

OK loulou, je t’attends quand tu veux pour faire ton assistance sur la

* Rappel : les 3 meilleures courses sont prises en compte au général, et notre Thibaut a fait successivement 5eme, 6eme, 6eme et 6eme place.

Lettre d'amour Thibaut Baronian
Lettre d'amour Thibaut Baronian
Lettre d'amour Thibaut Baronian

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This