Sélectionner une page

Nouvel abonnement Strava plus libre

Par la rédaction. Photos © Strava

Strava, le réseau social des coureurs à pied et autres triathlètes qui aiment se regarder le nombril et montrer aux autres comme ils sont beaux et forts (on vous rassure : on est de ceux-là !), lance Summit, une toute nouvelle formule d’abonnement fortement repensée – différente de l’actuel Premium donc – avec trois nouveaux pack de fonctionnalités qui se définissent ainsi : (1) entraînement, (2) sécurité et (3) analyse. Les athlètes peuvent ainsi – enfin ! – choisir les fonctionnalités qui correspondent à leurs objectifs.

Strava Summit
Strava Summit
Strava Summit

Pour ceux qui ne connaitraient pas encore Strava voici quelques chiffres à rendre verts de jalousie tous les jeunes entrepreneurs de la terre : chaque semaine, 85 millions de commentaires et de kudos sont échangés et plus de quatre millions de photos sont partagées. Strava gagne environs un million de membres par mois. Enfin, actuellement, 32 millions d’athlètes téléchargent des activités Strava dans 195 pays et plus de 2,3 milliards de « kudos » ont été échangés l’année dernière en 2017. 

Pour atteindre nos objectifs – retrouver la forme, faire un premier 5 km, descendre sous les 3h30 au marathon ou bien tout simplement nous sentir plus en sécurité lorsque nous sortons pratiquer notre sport – cette nouvelle offre, nommée Summit, propose à ceux qui sont déjà des membres Strava actifs, les outils dont ils auraient besoin pour réaliser ces trois objectifs : (1) entraînement, (2) sécurité et (3) analyse. Vous l’avez compris, Summit remplace donc le Strava Premium. Summit amènerait, selon la marque de San Francisco, une plus grande valeur aux athlètes que le faisait Premium.

Les abonnements fonctionnent ainsi : il est possible de s’abonner aux trois packs Entraînement, Sécurité et Analyse en même temps, ou ne choisir qu’un, ou deux d’entre eux. « Summit répond mieux aux attentes des sportifs, qui cherchent à atteindre des objectifs bien précis » poursuit la marque Américaine. « Le pack Entraînement Summit comprend en effet tous les outils et toutes les informations dont les athlètes ont besoin pour s’entraîner plus efficacement ». Le pack Analyse permet en effet de déchiffrer et retranscrire les données des appareils connectés et les performances. Avec le pack Sécurité, vous pouvez partir l’esprit tranquille à la découverte de nouvelles routes ou sentiers de trail. Quant à Beacon, un outil de suivi en temps réel, il permet de partager nos positions géographiques avec certains amis ou membres de notre famille, toujours pour plus de sécurité.

Strava Summit

« Strava est une communauté d’athlètes qui s’entraident les uns les autres pour atteindre leurs objectifs » nous a déclaré James Quarles, le PDG de Strava. Il a ajouté : « 92 % des sportifs Strava qui se fixent des objectifs et s’y tiennent et atteignent leurs objectifs sur une durée d’environs 10 mois ». Les packs Summit ont donc visiblement été conçus pour mieux adapter les fonctionnalités déjà existantes de Strava aux besoins des membres de la communauté. Ils vous offriront donc une aide, que vous reprenez le sport en douceur à la suite d’une blessure, que vous vous entraîniez pour votre tout premier semi-marathon ou fassiez des sorties intenses et longues en vue de préparer un 100 miles du type UTMB ou Grand Raid de la Réunion.

Prenons l’exemple du pack Entraînement. « Axé sur les objectifs et les indicateurs, il s’adresse aux sportifs qui se préparent pour une course comme à ceux qui souhaitent simplement améliorer leur forme » prévient ainsi encore la marque. Il comprend notamment les fonctionnalités suivantes : programmes d’entraînement, suivi GPS en temps réel sur les smartphones, objectifs personnalisés (temps, distance, puissance…),  analyse de la course pour comprendre les changements d’allure et les temps intermédiaires, classements filtrés par catégories d’âge et de poids, et détails des tentatives de records sur les segments Strava déjà réalisés par d’autres athlètes.

Strava Summit

Le pack Analyse permet quant à lui d’optimiser l’utilisation des appareils connectés à Strava. Les données détaillées suivantes sont notamment proposées : analyse de l’entraînement pour visualiser les zones d’allure et les données « fractionnés » pendant les entraînements, « fitness & freshness » pour évaluer l’impact des entraînements au fil du temps et évaluer s’il convient d’alléger ses sessions ou redoubler d’effort, « live segments » pour se mesurer à d’autres athlètes de la communauté en temps réel, analyse de la puissance pour retranscrire les données des capteurs de puissance et évaluer ses performances et sa condition physique, et aussi mesure d’effort, qui aide à s’entraîner systématiquement au niveau optimal pour améliorer la condition physique sans risquer les blessures.

Avec le pack Sécurité, enfin, les membres peuvent partir à l’aventure hors des chemins battus, visualiser leurs activités sur des cartes personnalisées et être toujours en sécurité pendant leurs sorties. La fonctionnalité Beacon permet en effet de choisir des contacts dit de « sécurité », qui peuvent alors voir en temps réel sur une carte où se trouve le sportif pendant son activité. S’il n’est pas de retour à l’heure prévue, ces contacts savent s’il est au café ou s’il est arrêté et a besoin d’aide.

Qu’ils optent pour un seul pack Summit ou à l’ensemble des trois, chaque membre Strava Summit bénéficie d’une assistance prioritaire, de nombreuses réductions et d’autres avantages proposés par des partenaires de Strava dans le monde sportif. Plus d’infos sur www.strava.com/summit. Le prix de l’abonnement annuel de Strava Summit avec les trois forfaits inclus est de 59,99€ à l’année, et chaque forfait individuel seul est à 23,49€/an. Il est donc plus avantageux de prendre un abonnement annuel plutôt que de cumuler les abonnements mensuels qui sont à 2,99€/mois pour un seul pack Summit et 7,99€/mois pour les trois. On vous fait pas l’insulte de vous expliquer le calcul. Cela va de soi. Autre info intéressante : les athlètes Strava qui possèdent un abonnement Premium continueront de profiter de toutes les fonctionnalités qu’ils aiment, au prix qu’ils paient actuellement.

Rappelons enfin que Strava, le réseau social des sportifs, représente 32 millions d’utilisateurs dans 195 pays donc plus de 1100 sportifs professionnels (25 activités téléchargées par seconde, et 15,3 millions chaque semaine). La société va recruter 50 nouveaux employés à temps plein d’ici la fin de l’année 2018 (pour le moment la société en compte 165), dont un responsable pays pour le Japon afin de diriger les efforts de croissance dans le pays du soleil levant. Il rejoindra les responsables pays déjà chargés des États-Unis, du Royaume-Uni, de l’Espagne, de l’Allemagne, de la France et du Brésil. En janvier, Strava a ouvert un nouveau bureau à Denver, au Colorado, et cet été, les employés qui travaillent au siège de l’entreprise, à San Francisco, en Californie, ont emménagé dans de nouveaux bureaux plus spacieux, dans le quartier de Potrero Hill pour les connaisseurs.

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This