Sélectionner une page

10 bonnes raisons de regarder l’Ironman World Championship ce samedi

7 mai 2022 | Évènements

Par la rédaction. Photos : Unsplah

Le 2021 Intermountain Healthcare Ironman® World Championship aura donc lieu aujourd’hui, depart à 6h30 du matin heure de St Georges en Utah (-8h par rapport à la France). La course de triathlon distance Ironman (3,8 km de natation, 180 km de vélo, 42,195 km de course à pied) a lieu car le World Championship n’a pas pu avoir lieu en octobre dernier à Kona, Hawaii comme chaque année depuis 1978. Voici pourquoi il faudra le regarder – c’est en live sur Facebook Watch.

10 bonnes raisons de regarder l’Ironman World Championship ce samedi
10 bonnes raisons de regarder l’Ironman World Championship ce samedi

Juste pour nous donner la chair de poule, avant d’énoncer les 10 bonnes raisons de regarder l’Ironman World Championship, voici les stats record de la distance Ironman.

Natation

2018 – Jan Sibbersen (Allemand) 46:29
2018- Lucy Charles-Barclay (Anglaise) 48:14

Vélo

2018 – Cameron Wurf (Autralien) 4:09:06
2018 – Daniela Ryf (Suissesse) 4:26:07

Course à pied

2014 – Mirinda Carfrae (Australien) 2:50:26
2018 – Daniela Ryf (Suissesse) 8:26:18

10 bonnes raisons de regarder l’Ironman World Championship ce samedi
10 bonnes raisons de regarder l’Ironman World Championship ce samedi

– C’est le premier Ironman World Championship depuis 2019 – 938 jours après.

– C’est le premier Ironman World Championship qui se ne passe pas à Hawaii et c’est peut-être aussi le dernier.

– Pour les athlètes, cette course sera pleine de surprise car ils n’ont pas eu beaucoup d’épreuve pour se tester en 2022.

– Contrairement à Hawaii, la natation de fait en combinaison (eau à 17 degrés), le vélo est beaucoup moins roulant et la course à pied se fait sous un climat certes chaud (potentiellement 30 degrés) mais sec.

– Même si certains favoris ont été contraint de déclarer forfait, le nombre de pros au départ sera impressionnants.

– Des rookies pourraient même créer la surprise : l’Américaine Skye Moench, l’anglaise Kat Matthews ou encore la suédoise Lisa Norden chez les filles. Chez les messieurs, il y aura bien sûr les fantastiques danois Gustav Iden et Kristian Blummenfelt.

– Généralement la moyenne d’âge du podium de Kona est de 37 ans. Il est fort probable que cette année St Georges donne le pouvoir aux « young guns », comprenez aux athlètes beaucoup plus jeunes.

– L’Allemand Sebastian Kienle sera d’ailleurs le seul ancien vainqueur de Kona à être sur la ligne de départ. Un bel exemple de longévité et sans doute une des dernières grosses batailles pour le champion.

– Chez les filles en revanche, il y a l’autre suissesse, Anne Haug (39 ans) qui pourrait devenir la championne du monde la plus âgées, hommes et femmes confondues depuis 1978 !

– Les européens devraient prendre les devants encore plus que d’habitude car il y a beaucoup moins de décalage horaire qu’avec Hawaii.

– Les sponsors sont des marques que nous connaissons bien : Hoka One One, Hyperice, Compressport pour ne citer qu’elles.

Les photos suivantes vous donnent toutes les stats intéressantes sur l’Ironman World Championship depuis 1978.

10 bonnes raisons de regarder l’Ironman World Championship ce samedi
10 bonnes raisons de regarder l’Ironman World Championship ce samedi

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This