Sélectionner une page

8ème Ut4M et ses nouveaux parcours !

26 janvier 2020 | Évènements

Par la rédaction. Photos © E. Lefebvre, N. Grez, A. Françon, B. Audigé pour Ut4M.

Révélation ! Au menu, et pour chacun des parcours que vous aurez choisi, c’est un mix de haute montagne, de parcours aériens entre lacs et crêtes et de sentiers « Xtrêmement techniques » comme nous l’annoncent crânement les organisateurs. Mais la marque de l’Ut4M reste avant tout la découverte de panoramas en balcon, comme si l’on survolait Grenoble en courant, ou presque. En 2020, Belledonne et la Chartreuse seront le théâtre des changements les plus spectaculaires de l’Ultra tour des 4 Massifs et de ses courses longues de 10 km, 20 km, 40 km, 80 km, 100 km ou 160 km. Voici donc la nouvelle route à suivre de la 8ème édition de l’Ut4M.

8ème Ut4M et ses nouveaux parcours !
8ème Ut4M et ses nouveaux parcours !

Du côté du Massif de Belledonne, un premier changement de taille s’opèrerait en 2020 : l’ajout du Col de la Pra, porte d’entrée vers le Pic de Belledonne.

Le passage du Grand Colon (2394m) laisserait donc cette année sa place au col du Loup (2399m), point culminant de l’Ut4M 2020. « On y grimpera à travers des pierriers dans une atmosphère minérale de haute montagne, à l’affut des chamois et autres compagnons alpins » nous témoignent les organisateurs qui ajoutent : « À cette altitude, les athlètes ont le loisir d’observer en plein été, la neige des névés encore en place pour quelques semaines au pied de la grande Lance de Domène. Sur la route, on discerne au loin le Massif des Bauges, la vallée de Chambéry et le Mont-Blanc en toile de fond ». C’est vrai que cela donne envie….

8ème Ut4M et ses nouveaux parcours !

Ils précisent aussi : « Au pied du point culminant du massif de Belledonne, le Grand Pic de Belledonne, se trouve le Lac du Crozet. Les lacs du Domènon, quelques kilomètres en amont, se déversent dans ce Lac connu des Grenoblois comme le point de passage d’une sortie ski de rando à l’assaut de la croix de Belledonne, destination emblématique des randonneurs durant l’été ». Les coureurs de l’Ut4M le considèreront peut-être comme l’endroit idéal pour se rafraichir en trempant leur casquette. En contrebas, ils pourront observer la vallée du Grésivaudan et son panorama sur le dernier Massif qu’il leur reste alors à parcourir : la Chartreuse avec la dent de Crolles et Chamechaude en arrière-plan.

8ème Ut4M et ses nouveaux parcours !
8ème Ut4M et ses nouveaux parcours !
8ème Ut4M et ses nouveaux parcours !
8ème Ut4M et ses nouveaux parcours !

Autre nouveauté nous dit-on, le cirque de la Petite Lance du Crozet et son « petit » Lac du Loup en bordure de chemin – 2258 m.

Ce cirque dévoilerait un massif moins parcouru et plus attachant par son aspect sauvage. La trace se poursuivra vers le Col de la Sitre (2025 m) et le refuge du Pré du Mollard, à la croisée des chemins avec le nouveau GR de Belledonne qui, lui, continue en direction du refuge Jean Collet. Dans ce lieu très pittoresque il est vrai, « on se délecte des paysages grandioses, des couleurs idylliques du Lac de la Grande Sitre, du parfum de la végétation qui se mêle à la roche ». L’itinéraire traverserait ensuite le Col du pré du Mollard et le col du Pré long pour se diriger vers la base de vie de Saint-Nazaire-les-Eymes.

Bon, c’est triste mais on n’a pas trouvé de vidéo intéressantes (voire carrément existantes) sur l’Ut4M version 2019 ou même une petite présentation de ce qui nous attend en 2020. Alors pour se venger (évidemment on plaisante), on vous a dégoté un joli film qui vous donnera sans doute envie de faire du 100 miles (160 km). Ou pas. C’est signé Billy Yang Films, un des jeunes cinéastes ‘ricains spécialisés dans le trail running et l’ultra-trail. Nous, ça nous donne envie, forcément.

En 2020, l’ascension du point culminant de ce massif se « corse » avec un parcours encore plus technique.

L’aller-retour sur l’étroit chemin de l’ascension de Chamechaude sera en effet remplacé par un assaut de la face sud de ce fameux sommet, point culminant du Parc Naturel Régional de Chartreuse. « Depuis le poste de ravitaillement du Habert de Chamechaude, vous suivez l’itinéraire classique en direction de la Cabane de Bachasson, avant d’emprunter de petites sentes pour se diriger vers la falaise ». Les organisateurs expliquent : « On y trouve « la rampe de l’écureuil », une faiblesse dans la barre rocheuse qu’il faut aborder avec les pieds… et les mains ! ». Précisons que celle-ci est bien-sûr sécurisée par la présence d’accompagnateurs de moyenne montagne. « Vous longez ensuite la falaise jusqu’au point culminant de la brèche Arnaud en admirant la vue avant de prendre l’itinéraire classique de l’Ut4M depuis le sommet de Chamechaude….mais en sens inverse ». Ah oui ? Pas mal ! Autre modification à prendre en compte et qui concerne les meilleurs : désormais, le chrono du meilleur grimpeur de l’Ut4M 160 Challenge sera pris au départ de la rampe de l’écureuil, dans les pentes herbeuses de Chamechaude jusqu’à son sommet. Dernière ligne droite avant l’arrivée, le Col de Vence qui culmine à seulement 963m d’altitude (à ne pas confondre avec le Col de Vence de l’Ironman de Nice) ne sera qu’une toute petite dernière difficulté pour terminer l’épreuve.

8ème Ut4M et ses nouveaux parcours !
8ème Ut4M et ses nouveaux parcours !
8ème Ut4M et ses nouveaux parcours !
8ème Ut4M et ses nouveaux parcours !

La première étape de l’Ut4M 2020 se tiendra entre 1 050m et 2 341m d’altitude.

« Le Vercors, témoignent encore les organisateurs, c’est les maquis mais c’est aussi des pâturages verts, des hauts plateaux vertigineux, les falaises calcaires et le mythique Col de l’Arc qui offre une sublime vue de la ville lorsqu’on parvient à compléter son ascension ». Les paysages font du Vercors un espace d’aventure qui garantit un vrai dépaysement. Mais le Vercors c’est aussi la plus grande réserve naturelle de France métropolitaine : la réserve dites des Hauts Plateaux. Avec pas moins de 17 000 ha, c’est en effet l’un des derniers territoires non aménagés. Un lieu somptueux et privilégié, qui a plus que jamais besoin d’être protégé et respecté. « Depuis la station de la Morte, les participants s’élancent donc à l’attaque des 2857m du Taillefer par la « montée des 1000 lacets », jusqu’au pas de la Vache, point culminant de l’Ut4M dans ce massif à 2350m d’altitude ». C’est l’occasion sans doute de profiter de la vue exceptionnelle sur le massif du Coiro, la vallée de la Roizonne, et sur l’Obiou, sommet emblématique des Grenoblois, à la porte des Hautes alpes.

8ème Ut4M et ses nouveaux parcours !
8ème Ut4M et ses nouveaux parcours !
8ème Ut4M et ses nouveaux parcours !

Ceux-ci pourront alors poursuivre leur descente par le lac du Brouffier, cet écrin installé au creux d’un cirque. Les trailers longeront ensuite une multitude de lacs au pied du Taillefer, celui du Poursollet, ceux du plateau des Lacs à 2050m d’altitude, sanctuaire naturel pour de nombreuses espèces. Au pas de l’Envious, le massif dévoile un beau point de vue sur les Alpes, des Grandes Rousses à Belledonne et au Vercors, du Mont-Blanc au Mont Ventoux. Les organisateurs annoncent : « on dit qu’ici, on aperçoit prés de 15% de la France et 100% des plus beaux sites de montagne ! ».

8ème Ut4M et ses nouveaux parcours !

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This