Sélectionner une page

Altra Escalante 2.0 : puissance & élégance.

24 mai 2020 | Tests Matos

Par la rédaction, avec Gaël Couturier. Photos © Mélanie Batel pour Lacerations.

289g (H) et 238g (F).
Hauteur métatarses et talon 22 mm (H et F) 
140€.

Pour mémoire la version 1 faisait 232g (H) et 184g (F) avec une hauteur talon et métatarses de 25 mm. Et la version 1.5 faisait 224g (H) et 184g (F) avec une hauteur talon et métatarses de 25 mm toujours.

Nous avions déjà testé l’Escalante, deux fois. La première version est sortie en 2017 et notre article était là : https://leblog.enduranceshop.com/altra-escalante/. Notre test de la seconde version, l’Escalante 1.5 de la fin 2018 était ici : https://leblog.enduranceshop.com/altra-escalante-1-5-ma-chienne/. Aujourd’hui, et alors que la dernière version est officiellement sortie fin 2019, nous revenons sur la dernière version encore en shop, l’Escalande 2.0. Un délice.

Altra Escalante 2.0
Altra Escalante 2.0
Altra Escalante 2.0

La tige

On sait tous désormais qu’Altra a construit sa marque et sa réputation sur la largeur de son chaussant. Le but est de retrouver le design naturel du pied dans une chaussure de running et de ne plus le contraindre de trop comme c’est parfois (souvent ?) le cas dans certains autres modèles d’autres marques. Il faut rappeler que la première Escalante lançait pour la toute première fois chez Altra ce mesh en knit – le même type de knit (tissage en anglais) que Nike avait lancé quelques années avant avec sa Free.

Altra Escalante 2.0
Altra Escalante 2.0
Altra Escalante 2.0
Altra Escalante 2.0

Pour nous, lors de nos tests réalisés sur terres américaines (confinement Européen oblige), la chaussure nous a semblé un poil plus serrée que les deux versions précédentes, ce qui n’est pas top top. En effet, si on vient chez Altra c’est souvent parce qu’on a les pieds larges et que l’on souhaite être à l’aise. Non ? Si. Toutefois, pour le modèle femme, c’est l’inverse : c’est large ! Bon, cela dit, les lacets sont efficaces et très bien faits. En revanche sur ce modèle, comme sur les deux premiers, aucun souci de respirabilité.

Altra Escalante 2.0
Altra Escalante 2.0
Altra Escalante 2.0
Altra Escalante 2.0

Pour terminer sur la tige, on ne peut passer sous silence notre plaisir à retrouver un look vraiment agréable : la toute première version était réussie mais la seconde, la 1.5, avait été moyennement appréciée par notre rédaction. Le design et les couleurs n’étaient pas des plus réussis selon nous. Ici c’est à nouveau un sans faute : la chaussure a un bon look, elle a l’air rapide, et elle est très élégante. On a particulièrement apprécié le léger filet sur le bord externe qui part du haut des orteils et s’étend jusqu’au talon.

Altra Escalante 2.0
Altra Escalante 2.0
Altra Escalante 2.0
Altra Escalante 2.0

La semelle intermédiaire

De même que la tige de la première Escalante était révolutionnaire pour Altra, sa semelle intermédiaire en EGO était un composé lui aussi totalement nouveau. Sa douceur sous le pied, son amorti mais surtout son rebond nous avait énormément séduits. La relative finesse de la semelle était extraordinairement résistante sur les longues distances, comprenez amortissante, douce et dynamique. À tel point que pour une certaine catégorie de coureurs, légers, rapides, la chaussure pouvait sans faute passer la barre du marathon – et encore plus des entraînements rapides.

Altra Escalante 2.0
Altra Escalante 2.0

Sur ce modèle, toutefois, on ressent plus de fermeté que sur les deux autres modèles. La semelle est un peu plus dense : moins épaisse, elle est aussi plus lourde. Cela dit, elle demeure bien dynamique, ce qui en fait toujours ce modèle assez exceptionnel et tout à fait surprenant fait de douceur, d’amorti et de dynamisme. Un modèle bien complet donc. Il faut vraiment l’avoir au pied pour y croire : cet EGO c’est  étonnant de puissance.

Altra Escalante 2.0
Altra Escalante 2.0
Altra Escalante 2.0

La semelle externe

Rien à dire de nouveau depuis les précédents modèles : c’est avant tout une chaussure de route mais elle peut, sans difficulté, faire le job sur le sable ou les chemin ; à partir du moment où il n’y a pas trop de pierres bien entendu.

Altra Escalante 2.0
Altra Escalante 2.0

Conclusion : aussi à l’aise pour courir relax, rester debout longtemps dans la journée ou faire du fractionné le soir sur la piste, c’est encore et toujours une réussite. L’Escalante 2 peut vous porter jusqu’au marathon. Sans souci.

Les plus : rapide, douce, dynamique, légère et confortable. À essayer pour s’en convaincre. Les nouveaux coloris sont vraiment top ! Le full-noir qu’on a essayé est juste énorme.

Les moins : à essayer en magasin car le chaussant interne pourrait être un peu serré chez les hommes, un peu large chez les femmes. À confirmer…

Voici le test d’un coureur américain qui fait bien les choses. C’est en anglais mais visuellement ça vaut le coup d’oeil.

Altra Escalante 2.0
Altra Escalante 2.0

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This