Sélectionner une page

Altra Torin 4.0 : plus dynamique qu’on le pense.

10 septembre 2019 | Tests Matos

Par la rédaction, avec Gaël Couturier. Photos © Lacerations, Altra

258g (H) et 215g (F).
Hauteur semelle 26 mm (H et F)
Drop de 0 mm (H et F)
140€.

Il faut commencer par dire que la dernière Torin, la Torin 4 donc, existe en deux modèles différents. Il y a la Torin 4.0 Mesh que nous avons testée (voir les stats plus haut), mais aussi la Torin 4.0 Plush avec tige en tricot et semelle intermédiaire légèrement plus haute (286g, semelle intermédiaire de 28 mm et prix de 150€). Les deux modèles sont au final assez différents, la version Plush apportant plus d’amorti mais moins de dynamisme, plus de confort en tige aussi grâce au tricot que l’on connaît plus ou moins tous car il est présent chez beaucoup d’autres marques, signe qu’il est vraiment très confortable. La semelle intermédiaire de la Torin, avec sa construction dans ce que la marque appelle le Quantic™ est la vraie vraie réussite de ce modèle.

Altra Torin 4.0
Altra Torin 4.0

La tige

Bien sûr quand on la « zieute » de près, cette tige est bien complète. Un mesh en plusieurs couches mais étonnament respirant, des protections sur le bout des orteils et une coque talon divisée en deux sur chaque chaussure afin de laisser le pied plus libre que chez la majeure partie de ses contemporaines. C’est intelligent. Avec Altra, remarquez, on est habitué. Voilà pour l’extérieur. À l’intérieur de la chaussure, c’est là que les choses se compliquent, positivement. Et ça explique une partie du confort de dingue de ce modèle qui conviendra parfaitement, et encore plus parfaitement que d’habitude d’ailleurs, aux pieds les plus larges.

Altra Torin 4.0
Altra Torin 4.0
Altra Torin 4.0
Altra Torin 4.0

De chaque côté du pied, deux des quatre oeillets sont reliés par des bandes souples directement à la semelle intermédiaire. Cela permet de mieux tenir le pied en place et permet aussi un réglage des lacets beaucoup plus précis. C’est quelque chose de nouveau et franchement, c’est très efficace. La « Footshape™ Toe Box » est bien en place, comme sur tous les modèles Altra et c’est quelque chose qui caractérise depuis toujours la marque.

Il s’agit, on le répète pour ceux du fond de la classe, ni plus ni moins que de proposer un chaussant qui a la forme de votre pied. Altra, car il faut rendre à César ce qui appartient à César, est bien la seule marque à faire cela. Alors bien sûr, oui, la chaussure a une forme un peu différente de ce à quoi vous êtes habitué, et nous y avons nous aussi été habitués depuis longtemps, mais si vous n’avez jamais essayé c’est carrément révolutionnaire. Par conséquent, c’est le revers de la médaille pour Altra, ces chaussures ne conviendront pas trop à celles et ceux qui ont les pieds fins.

Altra Torin 4.0
Altra Torin 4.0

On termine rapidement : languette épaisse et agréable, lacets légèrement stretch et plats qui ne se défont pas, d’autant que les passants centraux situés sur la languette ajoutent aussi à la solidité de votre laçage, sans oublier de maintenir la languette bien droite et bien en place. Ce qui rajoute encore plus au confort sur le dessus du pied. Un oeillet sur la bande au talon dont les lettres du slogan « zero limits » sont réfléchissantes – la même que celle placée sur le dessus de la languette – est un détail de plus qui nous pousse à dire que de ce point de vue, celui de la tige, la chaussure est extrêmement bien finie. Que d’attention portée aux détails ! Que de souplesse et quel accueil !

Altra Torin 4.0
Altra Torin 4.0

La semelle intermédiaire

C’est aussi elle qui nous fait adorer ce modèle. Grâce à elle, la Torin se positionne entre une Escalante, chaussure légère et de compétition, et une Paradigm ou encore une Duo, les deux chaussures qui ont les plus épaisses semelles intermédiaires de la marque. Moins dynamique que l’Escalante, cette Torin 4 nous a beaucoup surpris. En effet, son nouveau caoutchouc de semelle, le Quantic™, remplace l’Ego™ qui incarnait la mousse amortissante made in Altra. Et c’est une réussite ! Quantic™ est toujours aussi amortissant mais il offre un dynamisme supérieur, parfait pour faire du marathon en étant protégé (à moins de courir en 2h30-3h bien sûr – dans ce cas essayez l’Escalante).

Altra Torin 4.0
Altra Torin 4.0
Altra Torin 4.0

Car c’est bien là le cheval de bataille de ce modèle : la Torin 4 est faite pour les coureurs à foulée neutre qui veulent de l’amorti sur les plus longues distances sans toutefois trop faire de concessions sur les qualités de vitesse de la chaussure. Bien sûr, une fois de plus : ce n’est pas un modèle de pure compétition. D’accord. Mais c’est, à notre sens, le modèle actuel de chez Altra qui est non seulement une parfaite introduction à la marque (confort) mais également une valeur sûre pour faire des distances comme le marathon (amorti, sécurité).

Vous êtes léger et rapide ? Vous allez donc pouvoir porter la Torin sur longues distances sans souci : marathon, 50 et même 100 km sur route. Vous êtes moins rapide et peut-être même un peu lourd ? Alors ce modèle vous offrira la sécurité et le confort que vous recherchez sur les distances plus courtes. Oui oui : plus courtes. La Torin 4 peut en effet très bien faire des merveilles sur un 10 km en 1h ou un peu moins par exemple. 

Altra Torin 4.0
Altra Torin 4.0
Altra Torin 4.0
Altra Torin 4.0

La semelle externe

Pas de mauvaise surprise du tout. C’est accrocheur, ça ne fait pas de bruit, ça s’use lentement. Que demander de plus ? Bah…rien. Non. Rien.

Altra Torin 4.0

Conclusion

Cette chaussure peut tout faire, d’autant qu’elle est très solide. La Torin 4 est idéale pour les entraînements un peu longs et pour faire du semi ou du marathon, voire plus si vous êtes un coureur relativement léger.

Les + : confort, amorti et sécurité, solidité aussi, sans oublier cette nouvelle semelle assez dynamique pour le marathon.
Les – : peu adaptée pour les pieds fins

Altra Torin 4.0
Altra Torin 4.0
Altra Torin 4.0
Altra Torin 4.0

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This