Sélectionner une page

Bel effort de Raidlight pour la 30ème de “La Réunion”

4 août 2022 | Évènements

Par la rédaction. Photos : Unsplash

Déjà̀ 7 ans de collaboration entre le Grand Raid de la Réunion et l’équipementier Français Raidlight que nous connaissons bien – Benoît Laval, le fondateur et directeur de Raidlight est un ami du Blog et nous l’avons déjà reçu en tête à tête plusieurs fois*. « La Réunion » comme disent les habitués, cette course que l’on appelle encore « La Diagonale des Fous » est un event à part : entre 170 et 162 km selon les années (avant 2010 la course lancée en 1989 faisait moins de 150 km), un parcours cassant, chaud, avec un soleil de plomb, parfois des pluies tropicales et puis bien sûr ces escaliers de pierre qui se répètent et peuvent ruiner les genoux des plus guerriers, sans oublier des vainqueurs de talents réputés : de Kilian Jornet à François D’Haene en passant par Ludovic Pommeret, Antoine Guillon, Julien Chorier, ou encore Christophe Jaquerod, Benoît Girondel et dernièrement Daniel Jung, cet étonnant italien qui s’est accroché aux basques de Jornet, D’Haene encore eux, sans oublier Jones (Dakota) sur la Hardrock Hundred Mile Endurance Run du 15 juillet dernier. Du 20 au 23 octobre prochain se déroulera donc la 30ème édition de la course : la course existe bien depuis 1989 et a déjà eu lieu 32 fois en…33 ans (pas d’épreuve en 2020). Cela dit, cette année, il s’agira bien de la 30ème car “la course organisée en 1989 était l’ancêtre de l’actuelle course. 1992 est la naissance de l’association Grand Raid dans sa forme actuelle” nous a confirmé Stéphane Andre, un des communicants de la course.

Bel effort de Raidlight pour la 30ème de “La Réunion”
Bel effort de Raidlight pour la 30ème de “La Réunion”
Bel effort de Raidlight pour la 30ème de “La Réunion”

Cette année il y aura quatre épreuves 

La Diagonale des Fous : 165 km et 10210 m de dénivelé +
Le Zembrocal Trail : 148 km et 7990 m de dénivelé +
Le Trail de Bourbon : 109 km et 6260 m de dénivelé +
La Mascareignes : 72 km avec 3880 m de dénivelé +

Bel effort de Raidlight pour la 30ème de “La Réunion”
Bel effort de Raidlight pour la 30ème de “La Réunion”
Bel effort de Raidlight pour la 30ème de “La Réunion”
Bel effort de Raidlight pour la 30ème de “La Réunion”

Il faut noter qu’avec le Marathon Des Sables, la Diagonale des Fous fait partie des épreuves favorites de Benoît Laval. Il a lui-même terminé second en 2003 quand la course faisait 130 km et a participé à trois autres reprises (quatre fois finisher au total).

Bel effort de Raidlight pour la 30ème de “La Réunion”
Bel effort de Raidlight pour la 30ème de “La Réunion”
Bel effort de Raidlight pour la 30ème de “La Réunion”

Ce que l’on pense de la collection Raidlight

En tant que partenaire, Raidlight propose des produits aux couleurs de la course, des casquettes, des maillots techniques et puis aussi des débardeurs finishers pour ces quatre distances. Ce n’est pas nouveau pour Raidlight mais une partie de cette collection est en édition limitée. Pour nous, cette collection est un sans-fautes : les couleurs sont vives, les produits ne sont pas nouveaux mais vous avez donc la certitude qu’ils soient opérationnels à 100%. En ce sens, Raidlight est un peu devenu le Patagonia à la Française : des basiques qui fonctionnent, des classiques qui ont fait leur preuve, auxquels on rajoute ici de nouvelles couleurs et là de nouvelles fonctionnalités. Pour nous, le système fonctionne. C’est vrai que ce tee-shirt rouge et bleu est quand même très très beau.

Bel effort de Raidlight pour la 30ème de “La Réunion”
Bel effort de Raidlight pour la 30ème de “La Réunion”
Bel effort de Raidlight pour la 30ème de “La Réunion”
Bel effort de Raidlight pour la 30ème de “La Réunion”

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This