Sélectionner une page

Cascadia 15 : on n’arrête plus l’offensive Brooks

15 juillet 2020 | Tests Matos

Par la rédaction. Photos © Brooks

305g (H) et 283g (F).
Drop de 8 mm
Hauteur talon 24 mm
Hauteur métatarses 16 mm
140€ et 160€ avec Gore-Tex®

La Cascadia est une chaussure que nous connaissons bien. Nous l’aimons même beaucoup. La chaussure est fiable, solide, capable de résister à de fortes pressions de tous les côtés : poids lourds, gros kilométrage, terrains accidentés.

Nous avions testé la version 12 (ici : https://leblog.enduranceshop.com/brooks-cascadia-12/) mais surtout la version 14 (là : https://leblog.enduranceshop.com/brooks-cascadia-14-panda-tout-terrain/). Nous n’avons pas encore eu entre les mains ce modèle 15 mais depuis les changements profonds réalisés sur la version 14, il semblerait bien que Brooks cherche à enfoncer le clou. Explications.

Brooks Cascadia 15

La tige

Le mesh serait nouveau. Et c’est visiblement la vraie nouveauté de ce modèle. Ce mesh est apparemment plus protecteur mais du coup moins respirant. Ça parait logique. Côté confort interne, le pied serait bien tenu sans toutefois rajouter du stress sur les orteils : c’est toujours mieux pour allonger les distances et ne pas se faire mal ou attraper des ampoules. Conclusion : cette tige serait très confortable mais plutôt destinée aux entraînements et courses de la rentrée.

La semelle intermédiaire

Scott Jurek ne la renierait pas. Cette semelle en BioMoGo DNA serait bien amortissante (24 mm à l’arrière et 8 mm sous l’avant-pied) mais manquerait un peu de dynamisme. Cela dit, la Cascadia n’a jamais été une chaussure de courte distance très plate et bondissante mais plutôt un modèle pour s’attaquer aux longues distances. On s’y attendait. Autre point positif : la stabilité de la chaussure sur les terrains les plus délicats. C’est quelque chose qui n’est pas nouveau sur la Cascadia – on les trouvait déjà sur la 14 et la 13 – mais qui fonctionne très bien : un système de quatre pivots à l’avant et à l’arrière, de chaque côté, permet à la semelle de mieux s’adapter au terrain. C’est à la fois plus stable, plus sûr, surtout dans les descentes.

Brooks Cascadia 15
Brooks Cascadia 15
Brooks Cascadia 15
Brooks Cascadia 15

La semelle externe

Rien à redire, c’est accrocheur et va dans le sens de la philosophie de ce modèle : résistant et conquérant. Ajoutons que sous les crampons, il y a une plaque par-pierres de couleur jaune fluorescente bien reconnaissable. Elle était déjà là sur le modèle 14 et nous avions conclu qu’elle fonctionnait à merveille.

Brooks Cascadia 15

Conclusion : La chaussure reste pour nous à tester bien sûr mais elle devrait confirmer ses qualités précédentes dans les trois parties : tige, semelle intermédiaire, semelle externe. Seul point de questionnement pour le moment : les qualités de respirabilité de la tige. Affaire à suivre.

Brooks Cascadia 15
Brooks Cascadia 15

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This