Sélectionner une page

Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.

30 septembre 2019 | News

Par la rédaction. Photos © Getty Images for IAAF

Les championnats du monde d’athlétisme de Doha au Qatar, c’est loin. Mais c’est beau. Voici en image quelques-unes des plus belles émotions des ces deux premiers jours. Elles nous parviennent à l’instant. Et ce n’est pas fini. Stay tuned pour la suite…La compétition qui a démarré vendredi dernier 27 septembre dure 10 jours jusqu’au dimanche 6 octobre.

Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.

Sifan Hassan remporte le 10 000 mètres alors que c’est seulement sa deuxième participation sur la distance. C’est vrai que la jolie néerlandaise a très bien performé cette année : elle a établi un record du monde sur 5 km sur route et le record du mile sur piste. Mais elle a fait preuve de versatilité également sur 1500 mètres et semi-marathon. Son 10 000 de championne du monde, elle l’a couru en 30’17 »33. Sa stratégie était de rester au contact des autres leaders avant de se lancer dans sa vitesse de sprint supérieure. Elle a ainsi dépassé la jeune éthiopienne Letesenbet Gidey (21 ans) et a déclaré fièrement à la fin de la course : « Je suis plus une athlète de 1500 m et 5 km et Letesenbet Gidey a souvent essayé d’accélérer mais dans les derniers 800 m j’ai su que j’allais l’emporter ».

Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.

En ce qui concerne le sprint, et depuis la retraite d’Usain Bolt, la Jamaïque a cédé sa domination masculine dans cette discipline mais le pays est plein de ressources et le titre en saut en longueur est revenu au jeune Tajay Gayle de 23 ans qui s’impose avec un saut de 8m69. Le recordman du monde Mike Powell s’est donc incliné, non sans avoir repoussé les assauts du champion olympique Jeff Henderson et du cubain Juan Miguel Echevarria. « Mes sauts étaient parfais » a-t-il déclaré fair-play peu après. Sur le sprint en revanche, c’est un américain qui gagne, avec un PB, Personal Best à la clé : 9’76 », à plus de 3 mètres de ses plus proches poursuivants. À 37 ans, son compatriote et champion sortant Justin Gatlin prend la médaille d’argent avec un beau 9’89 ».

Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.

Dans le domaine des lancers, et celui du marteau en particulier, l’américaine  DeAnna Price gagne avec un 3ème lancer à 77.54 m.

Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.

Dans le 100 m féminin la jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce, 32 ans, s’impose et remporte la médaille d’or, son 4ème titre mondial, 10 ans après sa première victoire et 13 mois après avoir donné naissance à son fils. Au bout d’à peine 30 mètres elle était déjà largement en tête. Elle gagne en 10’71 », comme lors de son second titre à Moscow en 2013, et à 0,01 seconde de son meilleur chrono. Elle a déclaré : « être encore là à 32 ans, prendre mon bébé dans les bras, c’est un rêve qui devient réalité. Je n’ai pas dormi du tout la nuit dernière. Mon dernier championnat important c’était en 2016 et là encore je n’avais pas dormi. C’est les nerfs ! Mais la force mentale m’a aidé à vaincre, une fois de plus. Grâce à elle vous pouvez avoir tout ce que vous souhaitez. Mais bon, je n’arrive quand même pas à y croire. Je suis tellement excitée ! ». L’anglaise et championne européenne en titre prend l’argent en 10’83 » et la côte d’Ivoire va chercher le bronze en 10’90 » avec Marie Josee Ta-Lou.

Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.

L’américain Christian Taylor, déjà double champion olympique, a remporté le triple saut, à 29 ans, après être pourtant parti à la faute sur ses deux premiers sauts. Il a réussi à rester dans la course et s’est ensuite imposé avec 17mètres92 face à son copain et compatriote Will Claye. Notons la très bonne performance de Hugues Fabrice Zango du Burkina Faso qui prend la médaille de Bronze en 17m66.

Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.

À nouveau les américains du relai ont fait parler d’eux sur le 4X400 mixte. À nouveau ils ont établi un record du monde avec leur team menée cette fois par Allyson Felix (2ème coureur) qui en est à sa 12ème médaille d’or en championnat du monde. Un record absolu qui bat d’un titre le grand Usain Bolt depuis les 36 ans d’existence de ces championnats du monde d’athlétisme. Les américains ont joué la stratégie et cela a payé puisqu’ils ont mis du sang neuf sur la piste après la victoire la veille (et un premier record du monde) avec Tyrell Richard, Jessica Beard, Jasmine Blocker et Ogi Igbokwe. Cette fois Allyson Felix était accompagné dans sa tâche par Wil London, Courtney Okolo et Michael Cherry. Ils ont produit un chrono ahurissant de 3’09 »34.

Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.

En saut à la perche, Anzelikha Sidorova, qui ne défendait les couleurs d’aucun pays (elle est Russe), a été la dernière à craquer et a donc remporté la médaille d’or à 4m95, devant l’américaine Sandi Morris.

Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.

Pour finir saluons l’excellente performance des chinoises dans le 20 km marche. Liujing Yang, Shenjie Qieyang et Hong Liu signe un triplé sur le podium.

Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.

Dans le 50 km marche, épreuve oh combien spectaculaire, un japonais (Yusuke Suzuki) s’est imposé devant un portugais (Joao Vieira) et un Canadien (Evan Dunfee). Yohann Diniz ayant été contraint à l’abandon comme 13 autres compétiteurs. Chez les femmes, ce sont encore deux chinoises qui trustent les deux premières places, respectivement Rui Liang et Maocuo Li, devant une italienne Eleonora Anna Giorgi.

Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.
Doha 2019. Les plus belles photos des premiers jours.

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This