Sélectionner une page

Du graphène dans une chaussure Inov-8 ? On était sur le coup !

6 décembre 2019 | News

Par la rédaction. Photos © Lacerations, Inov-8.

Les premiers scientifiques capable d’isoler le graphène à partir du graphite ont reçu un prix Nobel de physique en 2010. Depuis à l’université de Manchester en Angleterre, 300 personnes se penchent régulièrement sur des tas de prototypes dont la base est en graphène : des voitures de sport, des instruments pour la médecine, des avions et des chaussures de course à pied, chez la marque anglaise Inov-8. Après la Trail Talon 235 voici maintenant la X-Talon G 235. Les différences ? Les voici.

Du graphène dans une chaussure Inov-8 ? On était sur le coup !
Du graphène dans une chaussure Inov-8 ? On était sur le coup !
Du graphène dans une chaussure Inov-8 ? On était sur le coup !
Du graphène dans une chaussure Inov-8 ? On était sur le coup !

L’Inov-8 Trail Talon 235 (235g) on en parlait déjà ici : https://leblog.enduranceshop.com/inov-8-trail-talon-235/. La chaussure était pour nous accrocheuse et légère, souple et très respirante. Son seul défaut, peut-être, un amorti bien light qui plait néanmoins à certains. Souvenons-nous d’abord d’où vient la marque : elle provient de cette pratique barbare que les anglais appellent le Fjell Running, des courses folles à pleine vitesse lancé dans les montées (les descentes) de pâturages glissant à souhait.

Du graphène dans une chaussure Inov-8 ? On était sur le coup !
Du graphène dans une chaussure Inov-8 ? On était sur le coup !
Du graphène dans une chaussure Inov-8 ? On était sur le coup !

Si le modèle que nous avions testé était particulièrement accrocheur en semelle externe c’est qu’il était réalisé en graphène. On retient que le graphène est injecté dans la semelle externe afin de renforcer non seulement l’accroche mais aussi la résistance à l’usure. À ce jour, Inov-8 est la seule marque à utiliser du graphène dans ses chaussures de sport. La nouvelle X-Talon G 235 est beaucoup plus agressive que son ainée (elle plus chère aussi : 165€). Son look est terrifiant et ça nous plaît. Mais c’est encore une fois sa semelle qui va faire parler d’elle : elle est en « G grip », le caoutchouc le plus résistant jamais produit par la marque, à partir du graphène toujours. Comme quoi les scientifiques de Manchester ont plus d’un tour dans leur sac. Ajoutons que ses crampons de 8 mm d’épaisseur vont également vous planter dans le sol à la façon d’un joueur de rugby anglais (on aime, ou pas). Car ne vous y trompez pas, la chaussure est faite pour les terrains gras et les records de vitesse mais pas pour la route ni les très longues distances.

Du graphène dans une chaussure Inov-8 ? On était sur le coup !
Du graphène dans une chaussure Inov-8 ? On était sur le coup !

La marque nous dit que la tige en nylon est douce comme un gant (sans coutures s’il vous plaît !) et légère comme le vent. On veut bien les croire mais on aimerait bien tester quand même. Petit bonus : l’accroche guêtre sur chaque côté, au talon. Question semelle intermédiaire c’est compliqué : l’épaisseur ne nous laisse pas envisager beaucoup d’amorti (Hauteur métatarses de 13 mm, hauteur talon de 7 mm et donc drop de  mm) et il vaut donc mieux avoir du pied pour se lancer dans ces dernières Inov-8, ou bien les conserver pour les courses rapides et sales. Si si sales. Affaire à suivre sauvages. Stay tuned.

Du graphène dans une chaussure Inov-8 ? On était sur le coup !
Du graphène dans une chaussure Inov-8 ? On était sur le coup !

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This