Sélectionner une page

Dual Dry d’Odlo : récompensé de l’ISPO Gold Award

13 février 2020 | News

Par la rédaction. Photos © Odlo

Respirabilité et imperméabilité ne font souvent pas bon ménage. Odlo annonce une nouvelle  protection « ultra légère contre les intempéries avec une respirabilité de 50 000 g/m²/24 h ». Oui mais ça veut dire quoi ?

Dual Dry d'Odlo : récompensé de l'ISPO Gold Award
Dual Dry d'Odlo : récompensé de l'ISPO Gold Award

Il y a des vestes imperméables qui vous protègent de l’humidité extérieure mais qui ne sont pas respirantes et puis il y a des vestes hautement respirantes qui ne sont pas toujours très imperméables. Avoir les deux, et bien c’est rare. Ça existe, oui. Mais c’est rare. La nouvelle technologie Dual Dry d’Odlo semblerait pouvoir nous faire être au sec à l’intérieur comme à l’extérieur. C’est d’ailleurs ce que Dual Dry veut dire. Littéralement.

Dual Dry d'Odlo : récompensé de l'ISPO Gold Award
Dual Dry d'Odlo : récompensé de l'ISPO Gold Award

C’est grâce à cette technologie qu’ils qualifient de « poids plume », que nos petits Suisses d’origine norvégienne introduisent leur technologie « Microclimate Management» (traduction : gestion du microclimat corporel). Elle offrirait, selon la marque, « un équilibre entre la protection contre les intempéries et une excellente respirabilité ». Le choix c’est une version très légère, coupe-vent et imperméable, et une version ultra légère coupe-vent et seulement déperlante (et donc pas imperméable). C’est vous qui décidez.

Dual Dry d'Odlo : récompensé de l'ISPO Gold Award
Dual Dry d'Odlo : récompensé de l'ISPO Gold Award
Dual Dry d'Odlo : récompensé de l'ISPO Gold Award
Dual Dry d'Odlo : récompensé de l'ISPO Gold Award

Il nous est apparu intéressant de noter que lors du dernier salon ISPO de Munich en Allemagne (le salon européen B to B de l’Outdoor), le jury composé de professionnels et de journalistes a décerné à la veste Dual Dry Zeroweight Waterproof le titre de « Gold winner » dans la catégorie running tout du moins. D’après ce jury, « la veste Odlo Dual Dry Zeroweight Waterproof offre une épaisseur particulièrement innovante, flexible, imperméable et compactable ». Pas mal. Pas mal mais pas surpris tant on se répète à chaque article sur Odlo : la marque a énormément progressé et fait partie des leaders du secteur des équipementiers textiles de l’outdoor en général et du running en particulier. Tapez Odlo dans le menu de ce blog et vous en serez vite convaincus.

Dual Dry d'Odlo : récompensé de l'ISPO Gold Award
Dual Dry d'Odlo : récompensé de l'ISPO Gold Award

La veste Zeroweight Dual Dry WaterProof c’est donc :

Une technologie ultra légère qui offre une imperméabilité qui résiste à une colonne d’eau de 20 000 mm. Ce qui veut dire ? Qu’il faut y aller pour se retrouver mouillé.

Un taux de transmission de la vapeur d’eau de 50 000 g/m²/24 h. Ce qui veut dire ? Que sa respirabilité est – paraît-il car nous n’avons pas testé – exceptionnelle.

Un tissu ultra light de 53 grammes au mètre carré. Ce qui veut dire ? Ce qui veut dire qu’une veste homme en taille L ne pèsera que 135 grammes. C’est peu.

Autres détails intéressants : toutes les coutures sont entièrement soudées, la capuche et la ceinture sont réglables, le modèle femme et le modèle homme sont dotés d’une poche. Une seule. On ne peut pas tout avoir les amis mais ça devrait suffire pour ranger en toute sécurité (et au sec !) des clés ou de l’argent.

Attention, info importante : la membrane n’est pas conçue pour être utilisée avec un sac à dos car ce dernier bloquera sa respirabilité. Logique ? Logique.

Dual Dry d'Odlo : récompensé de l'ISPO Gold Award
Dual Dry d'Odlo : récompensé de l'ISPO Gold Award
Dual Dry d'Odlo : récompensé de l'ISPO Gold Award
Dual Dry d'Odlo : récompensé de l'ISPO Gold Award

Dans sa version simplement déperlante, et donc coupe-vent, cette Dual Dry est encore plus légère ! Capable de résister à une pluie fine, elle ne vous gardera cependant pas au sec en cas de coup dur. « L’abandon de la membrane étanche et des coutures collées augmente aussi sensiblement le taux de transmission de la vapeur d’eau par rapport à la version imperméable » nous ont expliqué les responsables communication de la marque. Le poids ? 33 grammes au mètre carré. Et donc ? Et donc la veste pour homme en taille L ne pèse que 128 grammes !

Conclusion : pas grande différence entre la version imperméable et la version déperlante.

Dual Dry d'Odlo : récompensé de l'ISPO Gold Award
Dual Dry d'Odlo : récompensé de l'ISPO Gold Award
Dual Dry d'Odlo : récompensé de l'ISPO Gold Award
Dual Dry d'Odlo : récompensé de l'ISPO Gold Award
Dual Dry d'Odlo : récompensé de l'ISPO Gold Award
Dual Dry d'Odlo : récompensé de l'ISPO Gold Award

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This