Sélectionner une page

On vous décortique l’autre plus grand trail de France, part III

Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short… que choisir ?

22 avril 2019 | Conseils

Par la rédaction, avec Gaël Couturier. Photos © Cyrille Quintard, Greg Alric.

Après les chaussures et les vestes imperméables, deux éléments indispensables à votre panoplie de trail runner qui se prépare à attaquer ce monument du trail running qu’est le festival des Templiers (du 17 au 20 octobre prochain), voici notre sélection éclairée de quelques autres bons outils à posséder pour affronter n’importe laquelle des distances proposées, avec n’importe quel objectif de classement escompté. Shorts, sacs à dos et manchons de compression sont également des choix stratégiques. Voici pourquoi. Et comment les choisir.

Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?
Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?

Pour mémoire, voici les choix de courses qui s’offre à vous pour ce festival des Templiers :

  • Le grand trail des templiers : 78 km et 3650m de D+
  • L’endurance trail : 107 km et 4850m de D+
  • L’intégrale des Causses : 62 km et 2963m de D+
  • Le marathon du Larzac : 37,5 km et 1539m de D+
  • La Boffi Fifty : 51 km et 2769m de D+
  • Le marathon des Causses : 38 km et 1963m de D+
  • La Monna Lisa Trail : 26 km et 1300m de D+

Et en ce qui concerne nos précédents articles sur ce mythe du trail running à la française, pour retrouver une info, chercher la réponse à une de vos nombreuses questions, sachez que l’article sur les chaussures était là : https://leblog.enduranceshop.com/festival-des-templiers-la-bonne-chaussure-en-fonction-de-votre-niveau/

Celui sur les vestes était là : https://leblog.enduranceshop.com/festival-des-templiers-la-bonne-veste-en-fonction-de-votre-niveau/

La présentation générale était ici : http://leblog.enduranceshop.com/festival-des-templiers-25-ans-que-ca-dure/

Et l’interview du big boss, Gilles Bertrand, se trouve encore ici :

http://leblog.enduranceshop.com/gilles-bertrand-le-roi-des-templiers/

Une fois de plus, pour une grille de lecture plus simple, nous avons souvent divisé chacune des sélections (shorts, sacs à dos, manchons de compression, lampes frontales et montres GPS) en trois parties :

Catégorie 1 = top 50

Catégorie 2 = top 200

Catégorie 3 = finisher

Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?
Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?
Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?
Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?

On commence par les shorts. Oui, OK, le short, dans la vie du trail runner, ce n’est pas le plus important. D’accord. N’empêche qu’un short qui ne tient pas en place, qui brûle à l’entrejambe, qui se déchire ou perd son élasticité au bout de deux lavages, ça va bien 5 min.

Les Shorts

Catégorie 1 et 2 = top 50 à top 200.

Salomon S/Lab short ou S/Lab Skirt (pour les filles)

S/Lab c’est la collection top performance de Salomon et ces S/Lab short, qui se portent en réalité par-dessus le sous-vêtement sont on ne peut plus stretch et solides. Dessous, vous avez le choix de composer votre tenue comme vous le souhaitez avec des produits moulants : S/Lab Exo Half Tight, S/Lab NSO Mid Tight, S/Lab Support Half Tight, S/Lab Sense Brief, S/Lab Sense Boxer…

Le plus : Les différentes longueurs entre S/Lab Short 4 »,  S/Lab Short 6 »,  S/Lab Short 9 ».
Notre avis : Tous les goûts sont dans la nature, et toutes les combinaisons sont possibles avec ce système propre à Salomon. Difficile de faire mieux.
Le prix : Les shorts valent de 60 à 70€. La jupe vaut elle aussi 70€. Les autres « sous-vêtements » sont entre 50 et 150€ selon la longueur. À essayer.

Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?
Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?
Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?

Les Shorts

Catégorie 3 = finisher

Craft Shade Short

C’est là une toute autre option, moins « professionnelle », plus classique, plus accessible aussi mais qui demande une belle météo. Ce short est un deux en un court et léger, avec un petit slip à l’intérieur et bien sûr des fentes sur les côtés pour une plus grande liberté de mouvements et une matière stretch pour un plus grand confort.

Le plus : Son côté passe-partout, sa poche arrière pour mettre ses clés, un gel ou deux.
Notre avis : Une alternative classique qui a fait ses preuves.
Le prix : 45€

Bon, là, c’est pareil, personne ne va contester l’importance d’un sac à dos. Encore faut-il savoir comment le choisir : volume, design, nombres de poches dont vous avez besoin, type de poches dont vous avez besoin… La clé : l’essayer et ne pas forcément se jeter sur les sacs tout en filets qui ballottent quand on les charge de trop.

Les Sacs à dos

Catégorie 1 = top 50

Salomon S/Lab Sense Ultra 2, 5 ou 8 Set

Autre catégorie des plus importantes : le sac ne doit pas gêner, même après des heures d’effort. Souvenez-vous : s’il fait mal à l’entraînement, il deviendra insupportable en course. Cette maxime vaut pour beaucoup de choses mais, pour les sacs à dos, rien n’a jamais été plus vrai. Chacun des sacs à dos S/Lab Sense Ultra est fait pour faire corps avec vous. C’est ce qui se fait de mieux sur le marché français, voire mondial.

Le plus : La possibilité d’équilibrer le poids entre l’avant et l’arrière, les nombreuses possibilités de rangement.
Notre avis : à utiliser seulement si vous êtes un excellent coureur et ne prévoyez pas de les chargez  comme des baudets. En effet, l’absence d’armature « à l’ancienne », c’est à dire d’armatures solides, ne permet pas un portage trop lourd. Si vous êtes un coureur assez rapide ou que vous n’emportez pas trop de matériel, ces sacs sont top. Dans le cas contraire, vous bénéficierez bien mieux d’un sac au design plus classique pour faire les grosses distances des Templiers, voire la gamme Salomon dont on vous parle juste après.
Le prix : de 130 à 170€ en fonction de la taille.

Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?
Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?
Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?

Les Sacs à dos

Catégorie 2 = top 200

Salomon Adv Skin 12, Adv Skin 5

Le principe est le même que pour la gamme S/Lab mais vous en mettez plus à l’intérieur. Les chiffres 12 et 5 correspondant à des litres : 12 litres, 5 litres. Ça se porte comme une veste, si vous choisissez la bonne taille. Ça s’oublie aussi facilement après quelques km et, surtout, vous pouvez répartir le poids entre le devant et le derrière sans souci. Là encore : c’est ce qui se fait de mieux dans le monde. Et c’est français. Oui Madame !

Le plus : une ergonomie exceptionnelle, un portage facilité.
Notre avis : pour coureurs rapides et intermédiaires sur distances plutôt longues
Le prix : de 120 à 140€.

Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?
Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?

Les Sacs à dos

Catégorie 3 = finisher 

Oxsitis Pulse 12

Contenance de 12 litres, équipé de deux « flask » de 500 ml chacune, un fit ergonomique là aussi mais en partie grâce à ses velcros latéraux uniques en leur genre (bien vu !) qui permettent une adaptation en fonction de votre taille mais aussi de votre contenance. Autrement dit : en fonction de ce qui se passe pendant la course, vous allez pouvoir ré-adapter la contenance afin qu’il fasse corps avec vous le plus possible. Oxsitis est la marque française qui monte, grâce au talent et au travail de fourmi de son créateur Fabien Andrieux que nous avons interrogé récemment :

https://leblog.enduranceshop.com/oxsitis-rencontre-avec-son-fondateur/.

Le plus : sa légèreté (220g), sa version féminine dessinée spécifiquement, ses nombreuses poches, ses réglages non-conventionnels et efficaces, son look.
Notre avis : la marque française qui concurrence avec intelligence Salomon, jusqu’ici leader européen incontesté.  On adore. À essayer pour bien trouver sa taille (S, M, L).
Le prix : 155€

Il y encore quelques années, la compression faisait polémique : utile ? Pas utile ? Personne ne savait comment se positionner. Aujourd’hui, les études scientifiques ont validé son utilité. C’est non seulement des muscles mieux oxygénés mais c’est surtout des muscles qui restent en place et offrent de meilleures sensations, surtout sur longues distances. On est bien sûr pas obligé d’en porter tout le temps, partout, mais l’essayer c’est quand même généralement l’adopter. Manchons pour les mollets, shorts pour les cuisses : il n’est bien entendu pas interdit de panacher les deux. Au contraire ! Les trois produits suivants peuvent être portés à l’effort comme en récupération.

Manchons de compression

Catégorie 1 = top 50

BV Booster Elite Evo2

C’est l’un de ces manchons qui fonctionnent à merveille. Vous voulez améliorer votre retour veineux pour accélérer l’élimination des toxines, optimiser la sollicitation musculaire lors de chacun de vos impacts au sol, réduire significativement les vibrations et oscillations parasites qui, sur longues distantes, finissent par peser, fatiguer (jambes lourdes) et faire mal (courbatures, lésions musculaires) ? Alors ce petit de BV nous semble fait pour vous. Précision : il est en ce moment même en test chez nous. Affaire à suivre.

Le plus : des mailles à rigidités variables pour l’amorti et l’absorption des chocs ! Incroyable non ?
Notre avis : R&D, design, production…c’est encore français ! BV s’est d’ailleurs redonné un coup de jeune question design. C’était nécessaire. Conclusion : aucune raison de ne pas l’essayer.
Le prix : 46,67€ la paire

Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?
Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?
Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?
Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?

Short de compression

Catégorie 2 = top 200

2XU MCS run compression short

La gamme MCS est le top de gamme de chez 2XU, le fabricant australien. 3 petites poches, idéal pour les clés, 1-2 gels, un gros logo réfléchissant, une compression puissante mais qui n’empêche pas la souplesse et ne gêne donc pas les mouvements. C’est le concurrent direct du Brutal Short de Compressport et du Quad Short CSX Pro de BV Sport si vous voulez savoir…

Le plus : la qualité, le design.
Notre avis : Pour l’avoir porté sur le 34ème Marathon Des Sables pendant 6 jours et 5 étapes de 32 à 76 km (avec des manchons pour les mollets de la même marque 2XU), sous la chaleur, sans le laver, sans pratiquement le quitter, on peut vous garantir que ce short de compression c’est de la vraie compression – ce qui n’est pas toujours le cas chez certaines marques peu scrupuleuses qui nous font prendre des vessies pour les lanternes.
Le prix : 88€

Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?
Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?
Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?

Manchons de compression

Catégorie 3 = finisher

Compressport R2V2

On ne présente plus Compressport, marque Suisse, bien implantée dans la compression pour les mollets depuis des années et qui s’est aussi fait connaître par son heureux développement de tout un tas de produits de compression pour le reste du corps (le Brutal Short est un exemple intéressant car il fonctionne parfaitement en running ou triathlon). Quant à ces manchons R2V2, ils montent plus haut et protègent le tendon rotulien – c’est utile en descente ! Car les descentes, on l’apprend à ses dépends quand on est trail runner, c’est ce qui fait le plus mal !

Le plus : la simplicité, le prix.
Notre avis : un classique. Ce petit objet peut changer votre course, surtout si elle est longue.
Le prix : 35€

Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?
Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?
Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?
Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?

Conclusion

Soyez honnête avec vous-même, votre niveau, vos attentes, vos espérances. Essayez ces modèles, tous ces modèles, parlez-en, sentez-les, portez-les. Et puis ayez confiance. En vous. En nous.

La suite et fin du meilleur matos pour faire les Templiers, avec les lampes frontales et les montres GPS c’est ce soir (Garmin Fenix oui, mais aussi Polar Vantage) !

Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?
Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?
Festival des Templiers. Sacs à dos, compression, short... que choisir ?

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This