Sélectionner une page

Hoka One One Torrent 2. Pre-test.

11 août 2020 | Tests Matos

Par la rédaction, avec Julie Brown. Photos © Lacerations.

263g (H) et 215g (F).
Drop de 5 mm
Hauteur talon 23 mm (H) et 21 mm (F) 
Hauteur métatarses 18 mm (H) et 16 (F)
130€.

Nous n’avons pas encore complété notre test de cette nouvelle Torrent mais il est déjà clair que le nouveau modèle reprend les éléments qui ont fait le succès du premier modèle que nous avions testé ici : http://leblog.enduranceshop.com/une-oeuvre-dart/. La géométrie n’a pas évolué : les hauteurs sont les mêmes, le drop est le même. Le composé de la semelle intermédiaire est le même. Mais alors qu’est-ce qui change ?

Hoka One One Torrent 2. Pre-test.
Hoka One One Torrent 2. Pre-test.
Hoka One One Torrent 2. Pre-test.
Hoka One One Torrent 2. Pre-test.

La tige

La tige de la première Torrent était plus large que n’importe quelle autre Hoka One One, réputé pour la finesse de ses moules. Pour nous, c’était une excellente chose. Sur ce second modèle, ça ne change pas : la chaussure est capable d’accueillir les pieds plus larges. C’est une excellente chose et cela veut aussi dire que le positionnement de ce modèle n’évolue pas : il se destine plutôt aux longues distances, quand les pieds peuvent gonfler sous l’accumulation des km mais aussi avec la chaleur. La tige de ce second modèle nous semble un peu moins lâche que la première version. La languette a également été modifiée et offre désormais plus de protection contre les poussières et autres petits débris du terrain qui pourraient pénétrer à l’intérieur de la chaussure. Le fil utilisé pour construire la tige provient de bouteille de plastique recyclées. C’est toujours aussi confortable au pied mais c’est aussi meilleur pour l’environnement car le plastique utilisé n’est ainsi pas traditionnellement enfoui dans nos sols en attendant sa décomposition. Quant à l’aération de ce modèle, elle pourrait bien être supérieure à la version une car la tige est davantage minimaliste.

Hoka One One Torrent 2. Pre-test.
Hoka One One Torrent 2. Pre-test.

La semelle intermédiaire

Impossible de commenter sans avoir réellement testé la chaussure, ce qui nous reste à faire. Un point de commentaire peut-être, c’est sur le poids du nouveau modèle : 263g (H) et 215g (F) au lieu des 245g (H) et 211g (F). Mais après tout, peu importe, tout cela reste quand même très léger. La semelle intermédiaire est en double densité ProFly™, un mix sensé apporter dynamisme et amorti. Cela fonctionnait très bien sur la version 1 et il n’y a donc aucune raison que cela ne fonctionne pas sur cette version 2. Un autre point intéressant à noter toutefois c’est que ce modèle reste assez près du sol. C’est différent des autres chaussures de chez Hoka One One et pourrait être quelque chose à prendre en compte pour les habitués de la marque qui veulent se lancer sur longues distances chaussés de ce modèle. Vous n’êtes plus là dans de l’oversize ! Toutefois, nous n’avions pas été gênés par cette relative fine épaisseur dans nos précédents tests et il n’y a donc pas de raison d’avoir un souci lors de ceux que nous prévoyons de faire rapidement. #staytuned #sauvages. 

Hoka One One Torrent 2. Pre-test.
Hoka One One Torrent 2. Pre-test.

La semelle externe

C’est un des principaux changements de ce nouveau modèle. La profondeur des crampons est inchangée (4 mm environs) mais leur disposition et leur forme n’est plus du tout la même. Nous verrons, pendant le test, si cela a eu une (bonne) influence sur l’accroche générale du modèle. On imagine que c’est le but. Rappelons que nous n’avions trouvé aucun problème d’accroche sur le modèle précédent, au contraire ! Un autre but de cette réorganisation des crampons c’est aussi, peut-être, de jouer sur la durabilité de la semelle externe. C’est toujours une bonne chose. Nous verrons.

Hoka One One Torrent 2. Pre-test.
Hoka One One Torrent 2. Pre-test.

Conclusion

Une évolution nette en tige et en semelle externe et une similitude avec la semelle intermédiaire qui ne devrait pas changer. Ça sent bon, très bon même – à condition qu’ils aient bien gardé cette largeur en tige qui nous avait tant séduits la première fois. Test en cours donc.

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This