Sélectionner une page

Julien Wanders. Le nouveau lapin de garenne de Kipchoge.

30 août 2019 | News

Par la rédaction. Photos © Dan Vernon / INEOS 1:59 Challenge

Décidément, chaque semaine nous recevons des infos exclusives sur le prochain défi du Kenyan Eliud Kipchoge. Le plus étonnant cette fois c’est que le belge Julien Wanders, recordman d’europe du semi-marathon (en 59’13 ») et du 10 km (en 27’25 »), sans oublier son record du monde du 5 km 13’29 », fera parti des cadres qui vont aider Kipchoge à passer sous les deux heures sur la distance du marathon. Explications.

Julien Wanders, le nouveau lièvre de Kipchoge
Julien Wanders, le nouveau lièvre de Kipchoge

Les photos ci-dessus représentent : Noah Kipkemboi et  Philemon Kacheran.

Wanders arrive donc sur la liste de ceux qui vont accompagner Kipchoge.

Pour ceux qui connaissent, avant de parler de Julien, parlons d’abord d’un certain Paul Chelimo, jeune américain médaillé d’argent olympique du 5000 m en 2016 à Rio, juste derrière le phénomène anglais Mo Farah et également médaillé de bronze aux championnats du monde 2017. Chelimo arrivera d’ailleurs directement des championnats du monde 2019 de Doha, au Qatar (ce sont les  IAAF World Athletics Championships qui se dérouleront du 28 septembre au 6 octobre). Paul Chelimo nous a lui-même déclaré : « J’ai eu la chance de faire des médailles dans les deux plus gros event de l’athlétisme mondial et j’espère bien surfer sur cette vague du succès à Doha avant de m’envoler pour Vienne pour aider Eliud à rentrer dans l’histoire. Si tout s’aligne comme il faut, alors je me souviendrai toute ma vie de cette période de ma vie ». Quand à Julien Wanders, lui qui passe déjà quasiment tout son temps au Kenya mais qui s’alignera et sur le 5000m et sur le 10 000 à Doha, voici ce qu’il nous a lui expliqué : « Pour quelqu’un qui passe déjà beaucoup de temps au Kenya, j’ai bien évidemment pleinement conscience à quel point la course à pied est importante pour les Kenyans dans leur immense majorité et à quel point ils seraient fier sur Eliud parvenait à être le premier homme à passer sous les deux heures au marathon. C’est vraiment un très grand honneur que m’être vu proposé de faire parti de ce projet ambitieux ».

Julien Wanders, le nouveau lièvre de Kipchoge
Julien Wanders, le nouveau lièvre de Kipchoge

Les photos ci-après représentent : Vincent Kiprotich et Mande Bushendich. 

Mais aujourd’hui, il y a plus !

Comme nous l’avions déjà annoncé, l’équipe des lièvres est déjà composée d’autres star, comme les trois frères Ingebrigtsen ou encore Bernard Lagat. Nous en parlions ici sauvages : https://leblog.enduranceshop.com/eliud-kipchoge-ses-nouveaux-lievres-sont-les-freres-ingebrigtsen/

Tesfahun Akalnew (Éthiopien), Mande Bushendich (Ugandais), Shadrack Kipchirchir (Américain), Philemon Kacheran (Kenyan), Noah Kipkemboi (Kenyan) et Vincent Kiprotich (Kenyan) rejoignent aussi l’équipe. Voici leurs bios détaillées.

Tesfahun Akalnew : Il n’a que 20 ans mais c’est déjà un athlète qui monte dans son pays, l’Éthiopie. Il a d’ailleurs remporté le 10 000 m sur piste à Nijmegen en 2019 (Next Generation Athletics) et en 27’30 »24.

Mande Bushendich : lui aussi est un jeune. Il n’a que 22 ans. Ugandais, son record personnel sur 10 km est de 27’24 », réalisé à Madrid le soir du réveillon de fin d’année 2018. Il a aussi réalisé son meilleur temps sur 10 000 piste cet été en 27’57 ».

Philemon Kacheran : Kenyan de 28 ans dont le meilleur chrono sur marathon est de 2h07’12 ». Il a aussi terminé 4ème au marathon de Barcelone en mars cette année. C’est l’un des partenaires d’entraînement les plus sûrs et les plus forts de Kipchoge.

Shadrack Kipchirchir : Il a 30 ans, est né au Kenya mais s’est fait nationalisé Américain et se déplacera donc à Doha pour représenter les USA. Il est l’actuel champion Américain du Cross-Country et a aussi terminé second du championnat national Américain du 10 000 m cette année.

Noah Kipkemboi : encore un Kenyan. Il a 26 ans et son record du semi-marathon est de 60’52 ». C’est aussi un lièvre aguerris. Il a de cette manière participé au dernier marathon de Tokyo mais a aussi joué son rôle pour Joshua Cheptegei lors de la « Seven hills race » de 2018, quand celui-ci a battu le record du monde du 15 km.

Vincent Kiprotich : dernier kenyan du groupe. Lui aussi a 20 ans. Il a gagné le 10 km de Berlin l’année dernière et en 27’21 », 5ème performance de l’année sur la distance. Il s’est aussi imposé àç la course Wurzburg Residenzlauf toujours en Allemagne et en 27’35 ».

N’oubliez pas : l’INEOS 1:59 Challenge aura lieu en Autriche, à Vienne, le samedi 12 octobre prochain (selon la météo, le challenge peut avoir lieu chaque jour jusqu’au 20 octobre).

Julien Wanders, le nouveau lièvre de Kipchoge

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This