Sélectionner une page

La 3ème étape du 35ème MDS s’est élancée en marchant, après une minute de silence.

7 octobre 2021 | Évènements

Par la rédaction. Photos : Cimbaly

Après le choc de la mort d’un concurrent sur la seconde étape, les coureurs ont repris le rythme. Peu à peu. Doucement. La 4eme étape, l’étape longue, se déroule en ce moment même. Voici en attendant un résumé de la troisième étape.

La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.
La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.

Les organisateurs encore : « Le bivouac du 35ème Marathon Des Sables s’est éveillé ce matin dans une ambiance pesante : regards vides ou fuyants, les esprits focalisés sur la disparition de ce concurrent français lors de la deuxième étape ». Depuis l’annonce de ce drame, les messages de soutien pour la famille, les participants et le staff sont apparemment innombrables. C’est donc après une minute de silence que le peloton s’est élancé au pas avec à leur tête les compagnons de tente du disparu. Les 552 participants encore en course ont marché sur quelques centaines de mètres avant de réellement se mettre à courir. Cette troisième étape de 37,1 km était très variée et passait notamment par l’Erg Znaïgui, une zone de dunes aux formes tellement parfaites qu’on les croirait artificielles.  

La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.
La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.
La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.
La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.

Côté chrono et classement c’est d’abord une course d’observation qui se joue chez les femmes entre Aziza Raji la Marocaine Aïcha Omrani la Française. Au coude-à-coude, c’est finalement Aziza, comme les jours précédents, qui creuse l’écart et s’impose. La Japonaise Tomomi Bitoh termine troisième. Chez les messieurs, l’histoire se répète sur cette 3èmeétape : laissant du champ sur les deux premiers tiers du parcours au duo français Mathieu Blanchard et l’habituel Mérile Robert, le trio marocain des frères El Morabity et Aziz Yachou s’est encore imposé. C’est Mohamed, le cadet, qui lève les bras le premier, son frère Rachid semblant souffrir.

La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.
La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.
La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.

Au classement général, Mohamed se rapproche à moins de 2 min de son frère. Aziz Yachou conserve sa 3ème place. Mathieu et Mérile sont quant à eux dans un mouchoir de poche en 4ème et 5ème position, à un peu moins de 20 min de Rachid.

La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.
La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.
La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.
La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.
La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.
La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.
La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.
La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.
La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.
La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.
La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.
La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.
La 3ème étape du 35ème MDS s'est élancée en marchant, après une minute de silence.

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This