Sélectionner une page

La première chaussure recyclable chez Salomon est là

9 septembre 2020 | News

Par la rédaction. Photos © Salomon, Unsplash

La marque outdoor Salomon, née en 1947 au cœur des Alpes françaises, est aujourd’hui clairement l’un des leaders mondiaux en matière de ski et de trail running. C’est un fait et ils peuvent en être fiers. Aujourd’hui Salomon lance sa nouvelle chaussure conçue pour être recyclée. C’est la « Index.01 ». D’autre marques s’y sont déjà collées, Brooks en tête, mais quand une chaussure de running haute performance conçue pour être recyclée est lancée sur le marché, c’est toujours une bonne nouvelle et on ne peut s’empêcher de féliciter ses créateurs, surtout s’ils sont français. Fruit de trois années de recherche et de développement à son siège d’Annecy au sein duquel se trouve leur « Design Center », cette chaussure Index.01 vise à, selon la marque, « réduire le gaspillage grâce au principe de circularité ». Malheureusement, elle ne sera commercialisée qu’au printemps prochain. Teasing teasing donc.

Lorsqu’ils se sont lancés dans la création d’une chaussure de running polyvalente et respectueuse de l’environnement, les gens de Salomon nous ont dit qu’ils rêvaient d’un modèle à la fois recyclable et performant. « Les matières et la construction exclusives de l’Index.01 ont permis d’atteindre cet objectif » affirment-ils enfin aujourd’hui. Afin que l’Index.01 soit entièrement recyclable, l’équipe Salomon a opté pour une tige en polyester recyclé et un bloc semelle en polyuréthane thermoplastique (TPU). Jusque là, rien de très recyclable… « Quand la chaussure arrive en fin de vie, on retire la semelle interne recyclée pour pouvoir séparer la tige du bloc semelle et entamer le processus de recyclage » nous ont-ils expliqué. Ils ajoutent : « Le bloc semelle, une fois renvoyé à Salomon, sera alors broyé en petits morceaux, puis mélangé à du TPU neuf et utilisé pour la fabrication de chaussures de ski alpin et d’autres produits Salomon (TPU = polyuréthane thermoplastique). La tige en polyester servira également à la création de nouvelles matières ». Ajoutons que la semelle de propreté est entièrement composée de matières recyclées : mousse EVA recyclée recouverte de polyester recyclé.

La première chaussure recyclable chez Salomon est là
La première chaussure recyclable chez Salomon est là

Tout cela est donc un procédé intéressant que nous saluons, mais on ne peut s’empêcher de penser à Brooks, la marque américaine qui, dès le début 2010, avait lancé une chaussure nommée « Green Silence » et qui comportait déjà des éléments 100% biodégradables dont la semelle intermédiaire et le collier de cheville ou encore des encres à base de soja, des colles à bases d’eau. Deux années avant, Brooks avait aussi lancé sa première semelle BioMoGo, une semelle 50 fois plus biodégradable à partir du moment où elle est mise dans une décharge naturelle, où se trouvent des bactéries capables de digérer le plastique.

La première chaussure recyclable chez Salomon est là
La première chaussure recyclable chez Salomon est là

Question performances running pures maintenant

Selon Salomon, l’Index.01 doit ses performances à la mousse moelleuse du bloc semelle, à base de TPU, ainsi qu’à son rocker (encore appelé cambre inversé) qui aide à propulser le coureur vers l’avant tout en accélérant la transition afin de réduire le temps de contact avec le sol (un truc qu’Hoka One One, créé par des anciens de Salomon a toujours mis en avant depuis son lancement en 2009 (fondée par Nicolas Mermoud et Jean-Luc Diard). La marque encore : « Aussi performante sur le bitume que stylée dans les situations décontractées, l’Index.01 est un modèle épuré et innovant qui fait rimer élégance avec respect de l’environnement ».

Son poids aussi est intéressant : 285 g.
Son drop : 9 mm.

La première chaussure recyclable chez Salomon est là

Les interviews des responsables de Salomon

Michael White, président de Salomon : « Le savoir-faire unique de Salomon dans plusieurs disciplines sportives ainsi que notre passion pour l’environnement nous ont permis de mettre au point cette nouvelle chaussure extraordinaire ».

Olivier Mouzin, directeur du programme de durabilité des chaussures Salomon : « Lorsque nous avons présenté l’Index.01 en interne, tout le monde s’est mis à applaudir : notre rêve d’une chaussure de running haute performance entièrement recyclable et signée Salomon était devenu réalité. Nous avons d’abord dû construire une chaussure à l’aide de seulement deux matières qui pourraient ensuite être séparées et recyclées. Nous devions également nous assurer que ces matières nous permettaient de créer une chaussure conforme à nos exigences en termes de fit, de performance et de durabilité pour la pratique quotidienne du running sur route. Si l’on veut que le système soit durable, il est important que la collecte des chaussures usagées soit cohérente. Nous ne voulons pas qu’elles parcourent toute la planète. C’est pourquoi la première étape consistait à établir des centres de collecte dans chaque région. De là, nous avons dû trouver des partenaires locaux capables de recycler les matières usagées. Salomon peut recycler le TPU en Europe et avec nos usines partenaires en Asie, mais nous avons dû trouver des solutions pour le polyester, ainsi que pour le TPU en Amérique du Nord ».

La première chaussure recyclable chez Salomon est là
La première chaussure recyclable chez Salomon est là

L’idée est en réalité née fin 2019 quand Salomon a dévoilé un nouveau concept de chaussure 100 % TPU .

« L’idée était de créer une chaussure qui puisse, une fois usée, être entièrement réduite en petits morceaux et réutilisée dans la fabrication d’une chaussure de ski alpin Salomon ». C’est ce concept qui a inspiré la nouvelle Index.01. « La principale difficulté fut de trouver, pour le bloc semelle de l’Index.01, une matière à la fois recyclable et capable d’offrir le niveau d’absorption des chocs et de rebond indispensable en running sur route ». La solution trouvée par Salomon : une mousse appelée Infiniride, à base de TPU auquel on injecte de l’azote et que l’on peut broyer et recycler une fois que la chaussure arrive en fin de vie. « Pour minimiser la contamination des matières, la tige et le bloc semelle sont reliés à l’aide d’une colle à base d’eau » terminent les responsables de Salomon.

Comment recycler sa chaussure Index.01 ?

La chaussure Index.01 est donc conçue de manière à être facilement désassemblée lorsqu’elle est usée. Une fois dissociés, la tige et le bloc semelle sont recyclés séparément. Les coutures qui relient ces deux parties sont d’ailleurs réalisées avec du fil de polyester, qui est lui-même recyclé avec les matières de la tige. Pour entamer le processus de recyclage, les propriétaires de l’Index.01 pourront simplement se rendre sur Salomon.com et imprimer une étiquette d’expédition afin de renvoyer gratuitement les chaussures au centre de collecte le plus proche. Ce serait ça le premier pas de l’Index.01 vers sa nouvelle vie. Afin de réduire l’impact lié aux transports, des centres de collecte seront disponibles en Europe, en Amérique du Nord et en Asie/Pacifique. Les chaussures y seront lavées et désassemblées, puis chaque matière sera expédiée pour être recyclée localement. Les matières issues des blocs semelles recyclés en Europe seront utilisées pour fabriquer de nouvelles chaussures de ski Salomon dès la saison d’hiver 2022. La tige en polyester sera également broyée, puis transformée en fil et utilisée pour tisser de nouvelles matières. Salomon est en train de choisir ses partenaires en charge du recyclage et de déterminer l’usage qui sera fait des différentes matières dans chaque région du monde.

En outre, ajoutent encore les gens de Salomon, les Index.01 seront livrées sans étiquette superflue et sans rembourrage papier afin de limiter le gaspillage. Dès le printemps 2021, toutes les chaussures Salomon bénéficieront d’ailleurs d’emballages certifiés FSC (Forest Stewardship Council® : https://fsc.org/en). Notons que Salomon avait déjà considérablement réduit l’impact environnemental de tous ses emballages de chaussures en 2017 en éliminant la colle et les encres à base d’eau et en diminuant la quantité de carton utilisée. Voilà bien un sujet intéressant non ?

La première chaussure recyclable chez Salomon est là

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This