Sélectionner une page

Le B.a.-ba des semelles orthopédiques

20 novembre 2020 | Conseils

Par la rédaction. Photos © Unsplash

Les semelles orthopédiques se glissent dans nos chaussures de course à pied dans le but de mieux nous protéger. C’est à considérer en allant voir un podologue d’autant que, d’un point de vue médical, elles peuvent être remboursées partiellement voire totalement. Quelques conseils.

Les semelles orthopédiques : un équipement ultra-personnalisé

Les semelles orthopédiques, loin d’être accessoires, sont un vrai complément médical, ultra-personnalisé et de haute qualité. La semelle orthopédique « médicale » est ainsi prescrite sur ordonnance de votre médecin traitant. Auprès d’un podologue du sport spécialisé running, vous effectuez de petits tests et ce professionnel de santé se charge de la personnalisation de ces « orthèses plantaires » (si si c’est le nom) via un moulage. Votre nouvelle semelle orthopédique – elle remplacera alors votre semelle de propreté – doit s’adapter à la fois à vos pieds et à la paire de chaussures dans laquelle vous comptez les ajouter. Allez avec vos chaussures préférées chez le podologue qui va faire un travail technique, précis et….performant. À vous le mieux-être ! Sachez qu’il est quand même recommandé de changer les semelles orthopédiques tous les ans.

Le B.a.-ba des semelles orthopédiques
Le B.a.-ba des semelles orthopédiques

Les semelles orthopédiques : le but.

Leurs principaux bénéfices s’articulent autour d’un meilleur confort de course, d’une diminution des risques de blessures et aussi d’une correction de déséquilibres constatés chez le coureur. Une semelle orthopédique peut donc à la fois : renforcer l’amorti, réduire les impacts du sol, procurer plus de stabilité durant la course, améliorer la posture du coureur, soulager des maux ou troubles chroniques. Pas mal. Non, même pas mal donc. Notez que si vous ressentez des douleurs persistantes durant votre pratique l’idée est donc de vous rapprocher de votre médecin traitant, médecin du sport mais pas obligatoirement et puis d’un podologue. Le but : évaluer l’intérêt de l’usage de semelles orthopédiques. Les coureurs aux pieds plats par exemple, ou encore présentant un léger déséquilibre au niveau des hanches ou de la longueur des jambes, se font généralement prescrire des semelles orthopédiques. Cela n’a rien d’alarmant. Ces exemples de coureurs ne sont en effet pas associés à un handicap incompatible avec la course à pied. Ils font plutôt référence à des troubles légers pouvant entraîner à terme des maux de dos ou des douleurs récurrentes. Les semelles orthopédiques sont alors à même de soulager ces troubles ! Le but est donc double : prévention et/ou curation.

Le B.a.-ba des semelles orthopédiques
Le B.a.-ba des semelles orthopédiques

Oui mais ça coûte combien ?

Le prix des semelles orthopédiques médicales pour adulte varie généralement entre 300 € et 400 €. Ce tarif est lié à l’ultra-personnalisation et la qualité de ces accessoires délivrés dans le cadre d’un parcours de soins alliant l’ordonnance du médecin traitant et l’accompagnement d’un podologue. Ne pas confondre donc semelles orthopédiques « médicales » et semelles orthopédiques classiques ou semelles orthopédiques techniques. Il existe en effet sur le marché des semelles orthopédiques vendues librement sans passer par un médecin ou un spécialiste. Bien que moins chères, leurs bénéfices demeurent…moindres, surtout si vous devez corriger certains troubles. Ces semelles orthopédiques ne sont d’ailleurs pas remboursées par la Sécurité Sociale ou par la mutuelle. Le remboursement des semelles orthopédiques sur prescription du médecin traitant est on ne peut plus clair : la Sécurité Sociale prend en charge 34 € pour une paire de semelles orthopédiques prescrites par votre médecin traitant (ou 17 € pour une seule semelle). Libre à votre mutuelle privée de compléter ensuite cette prise en charge. Selon les garanties de cette complémentaire santé qui vous est propre, vous pouvez obtenir plus de 200 € de remboursement. Certaines mutuelles proposent aussi un meilleur remboursement des semelles orthopédiques via une option, dite « renfort », et qui s’ajoute à votre contrat de complémentaire santé. À vous de jouer #sauvages.

Le B.a.-ba des semelles orthopédiques
Le B.a.-ba des semelles orthopédiques
La rédaction souhaite remercier linternaute.fr, bonne-assurance.com et www.ameli.fr pour leurs conseils.

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This