Sélectionner une page

Le Festival des Templiers. On y retourne ?

16 mars 2022 | Festival des Templiers

Par la rédaction. Photos : Festival Des Templiers, Unsplash

Le Festival des Templiers c’est une course partenaire et c’est un de nos coups de cœurs à la rédaction. Non seulement c’est une des plus vieilles courses de France (1ère course de trail running organisée en France en 1995) mais c’est surtout, et encore, un des rares bastions de la résistance à la française face à la vague UTMB et la multiplication de ses épreuves à l’international. On aime bien l’UTMB, l’Ironman, tout ça, ce n’est pas le problème. Mais courir dans les Grands Causses, les Gorges du Tarn, la vallée de la Dourbie et même sur le plateau du Larzac, le tout dans une ambiance locale, respectueuse de l’environnement et de ses populations, notamment les producteurs locaux, franchement ça ne se refuse pas.

Le Festival des Templiers. On y retourne ?
Le Festival des Templiers. On y retourne ?
Le Festival des Templiers. On y retourne ?

Cette interview exclusive c’est bien sûr avec Gilles Bertrand, l’homme qui est le créateur et le bon génie de cet event.

Gilles Bertrand, à propos de son Grand Trail des Templiers : « Le départ est unique et chargé en émotion dans la nuit noire. Ça débute en douceur par la route de Paulhe jusqu’au hameau Carbassas. Puis le peloton s’étale sur la route du cimetière de Paulhe avant d’attaquer la montée sur le plateau par le chemin des cerisiers puis par la terrible bosse de Carbassas, large mais très pentue où l’on peut observer le spectacle féerique de 2500 frontales ondulant dans la nuit. De là, on chemine à travers causse avec le jour qui se lève à l’horizon par de belles pistes forestières en passant par Betpaumes, Le Sonnac, La Tour. De ferme en ferme, on rejoint ainsi Peyreleau par une belle descente en surplomb au-dessus de la vallée du Tarn. Attention à bien se placer car il s’agit de la première section en monotrace.

Le Festival des Templiers. On y retourne ?
Le Festival des Templiers. On y retourne ?

Et c’est le premier ravitaillement avec un accueil de plusieurs milliers de spectateurs. La course est lancée pour attaquer la seconde grande difficulté, un cheminement le long de la Jonte pour rejoindre la montée sur l’ermitage St Michel puis la chapelle de St Jean des Balmes, le domaine de la Roujarie avant de retrouver le village caussenard de St André de Vézines où les accordéonistes donnent l’ambiance. Puis on plonge vers le sud avec passage dans les lieux emblématiques comme le village perché de Montméjean, la remontée sur les falaises du Rajol, Roques Altes et son emblématique arche, avant de rejoindre la Roque Ste Marguerite, une section nerveuse qui ne manque pas de surprises dans le Riou Sec. On admire les belles ruelles de la Roque Ste Marguerite et on attaque alors la remontée sur le Larzac pour se hisser à Pierrefiche. Et c’est le Larzac qui s’étale à l’horizon, belles allées bordées de buis centenaires, monotraces en surplomb, passages très aériens au-dessus des corniches du Pompidou. C’est toute la vallée de la Dourbie qui dévoile alors ses charmes, son caractère intimiste par les falaises de La Clapade, le hameau de Mas de Bru avant de plonger sur le hameau de Massebiau par la descente du Roubelier. Le final se déroule sur le Causse Noir, nécessitant de la fraîcheur car les difficultés sont bien réelles avec la dernière ascension. A la ferme du Cade on se ravitaille dans un lieu unique, un ensemble caussenard magnifiquement préservé. Puis aussitôt, c’est la descente technique du CAF, la montée sur le nez rocheux de la Pouncho d’Agast par le Faux Monnayeur. Au sommet, on peut faire OUF ! car il s’agit de se laisser glisser jusqu’à l’arrivée par la grotte du Hibou et rejoindre l’arche du bonheur et de la délivrance ».

Infos : https://www.festivaldestempliers.com/courses/templiers/

Le Festival des Templiers. On y retourne ?
Le Festival des Templiers. On y retourne ?
Le Festival des Templiers. On y retourne ?
Le Festival des Templiers. On y retourne ?
Le Festival des Templiers. On y retourne ?
Le Festival des Templiers. On y retourne ?
Le Festival des Templiers. On y retourne ?
Le Festival des Templiers. On y retourne ?
es-juillet-22-01
es-juillet-22-02
es-juillet-22-03

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This