Sélectionner une page

Le masque anti-COVID de Salomon : testé par 18 athlètes trail sur un mois

11 février 2021 | News

Par la rédaction. Photos © Salomon, Julian Wan, Jakayla Toney, Erik Mclean, Engin Akyurt, United Nations COVID-19 Response, Mika Baumeister, Daniel Tafjord, De an Sun, Jon Tyson, Daniel Schludi, Adli Wahid.

Après le masque Asics conçu à Kobe au Japon (http://leblog.enduranceshop.com/asics-participez-a-une-etude-sur-la-sante-mentale/) voici venu le temps du masque français Salomon conçu à Annecy, dans le centre de design de la marque, où ingénieurs, designers et athlètes collaborent depuis des décennies. Pourquoi ? Parce qu’on ne sait toujours pas où on va avec ce fichu COVID-19, que les épreuves sautent encore comme des mines un peu partout sur la planète et puis aussi parce que, à part en confinement complet, nous nous entraînons tous un moment ou un autre dans des zones à fortes affluence. Alors regarde.

Masque anti-COVID Salomon
Masque anti-COVID Salomon
Masque anti-COVID Salomon

Ce projet s’inscrit bien dans l’ADN de Salomon, redéfini récement par ces mots par la marque elle-même : « Depuis 1947, Salomon s’engage à repousser les limites des sports de montagne en créant des équipements innovants qui permettent aux gens de jouer, de progresser et de se remettre en question dans les sports de plein air de leur choix. L’entreprise produit et vend des chaussures haut de gamme, du matériel de sports d’hiver et d’alpinisme, du matériel de randonnée et des vêtements spécialement conçus pour toutes ces disciplines ».

Masque anti-COVID Salomon
Masque anti-COVID Salomon
Masque anti-COVID Salomon

Ce masque Salomon, nous dit-on, est conçu avec un maillage structurel qui crée une cavité au-dessus de la bouche.

Nous ne l’avons pas testé mais ce qui le rendrait plus confortable à respirer et empêcherait le matériau d’être aspiré dans la bouche et le nez lors de la respiration pendant la course à pied. Fabriqués à partir de polyesters légers, ces masques peuvent apparament être lavés jusqu’à 60°C. Il auraient aussi été testés et éprouvés pour filtrer au moins 90% des particules de 3 µm, conformément à UNS1 en France et CWA 17553: 2020 en Europe. Enfin, notons que les cordons élastiques ajustables permettant à l’utilisateur de créer le bon ajustement.

Masque anti-COVID Salomon
Masque anti-COVID Salomon
Masque anti-COVID Salomon

La version hivernale du masque présente le même panneau de filtration autour du visage, associé à un cache-cou doux et respirant pour plus de chaleur.

Les travaux de l’équipe de développement produits de Salomon Winter Sports garantiraient que le masque puisse être facilement porté avec les lunettes grâce à une petite barre de nez en silicone qui empêcherait l’humidité de monter et d’embuer les lunettes.

Masque anti-COVID Salomon
Masque anti-COVID Salomon
Masque anti-COVID Salomon

Guillaume Meyzenq, vice-président de Salomon Footwear nous explique

« Le résultat de ce travail collectif est un masque qui se porte comme une extension naturelle et fonctionnelle du corps, offrant confort et performance lors de l’effort cardio-respiratoire requis par les sports de haute intensité. Notre connaissance du sport et nos relations avec les meilleurs athlètes de course en montagne nous ont permis de développer ce masque assez rapidement ».

Masque anti-COVID Salomon
Masque anti-COVID Salomon

L’entreprise Salomon a travaillé aux côtés de la société Chamatex sur ce projet

La raison est simple : pour identifier les attentes que les sciences du sport ont de ce type de masque, et développer le processus d’industrialisation. Il se trouve qu’en 2020, Salomon et Chamatex ont inauguré une nouvelle usine de fabrication de chaussures dans la région Auvergne-Rhône-Alpes en France. Les deux sociétés sont actionnaires d’Advanced Shoe Factory 4.0 (ASF 4.0), dont l’ouverture est d’ailleurs prévue cet été et qui aura la capacité de produire des chaussures du début à la fin. ASF 4.0 a été fondée par Chamatex dans le but de concevoir, construire et exploiter une usine intelligente (connue sous le nom d’outil industriel 4.0) dédiée à la production automatisée de chaussures de sport à Ardoix, en France. Au final, les caractéristiques de performance de ces masques auraient été testées par 18 athlètes Salomon trail running sur un mois.

Masque anti-COVID Salomon
Masque anti-COVID Salomon

Le premier défi dans la création de ce masque était physiologique

Salomon encore : « Les matériaux utilisés devaient être capables de filtrer la taille des molécules virales et des particules de pollution tout en laissant passer le CO2 expiré dans de multiples environnements, par journée chaude et très froides ». Après des recherches approfondies sur les matériaux, des prototypes, des simulations de flux d’air, des mesures de la fréquence respiratoire et des validations de tests sur le terrain, la solution aurait été trouvée dans la combinaison de deux composants alliée à une construction verticale en origami unique qui empêche le masque de coller à la bouche lorsqu’il transpire. « Au résultat, un confort accru lorsque des fréquences respiratoires élevées sont impliquées ». Les masques utilisent également un squelette semi-rigide interne en TPU recyclable et une couche externe de polyester ultra-léger.

Masque anti-COVID Salomon
Masque anti-COVID Salomon
Masque anti-COVID Salomon

L’assemblage de toutes les pièces était également un défi

Le défi était industriel cette fois puisque la couture traditionnelle est synonyme de perméabilité, à éviter ici en raison des molécules virales. Pour résoudre ce problème, Chamatex aurait travaillé avec la société Bosch à Rodez, en France, pour concevoir et installer une ligne de production entièrement automatisée utilisant des technologies de soudage pour garantir la sécurité et la durabilité du masque. 

Et les prix ?

20 euros pour le masque « été »
40 euros pour la version « hiver »

Retrouvez les dernières chaussures Salomon sur le site Endurance Shop ici :
https://enduranceshop.com/chaussures-trail-outdoor-f4?motcle=salomon

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This