Sélectionner une page

Le plateau élites des 20km de Paris est là, tout chaud.

2 octobre 2019 | Évènements

Par la rédaction. Photos ©

Décidément, les 20km de Paris ont décidé de poursuivre la mise en avant des athlètes tricolores de course sur route. Malgré les Championnats du Monde à Doha, le championnat national de marathon à Metz et certains grands marathons d’automne (Berlin, Chicago….), les plateaux hommes et femmes sont  mal fournis. Pas mal du tout même !

Le plateau élites des 20km de Paris est là, tout chaud.
Le plateau élites des 20km de Paris est là, tout chaud.
Le plateau élites des 20km de Paris est là, tout chaud.

Un plateau majoritairement tricolore chez les garçons.

Chez les garçons, pour la plupart en répétition du Marathon de Valence, ce sera un duel de marathonien avec les meilleurs français (hormis le vainqueur 2016, Morhad Amdouni) : Florian Carvalho revient sous la Tour Eiffel après une année d’absence (la cause : son mariage !).  Hassan Chahdi, un habitué de l’épreuve, tentera de faire mieux que sa 3ème place de l’an passé. Nicolas Navarro sera le bizuth de l’épreuve.

Le plateau élites des 20km de Paris est là, tout chaud.
Le plateau élites des 20km de Paris est là, tout chaud.
Le plateau élites des 20km de Paris est là, tout chaud.

Benjamin Malaty et Freddy Guimard, deux autres habitués des 20km de Paris, seront là également. Mais ces duels seront arbitrés par une jeune garde : Yosi Goasdoue, Félix Bour, Abderrhazak Charik, les jumeaux Michaël et Damien Gras. N’oublions pas Haile Ibrahimov de l’Azerbaïdjan et quelques africains véloces dont le Rwandais Félix Muhitira, s’il est remis de son marathon de Doha. Il y aura aussi Nicholas Bor du Kenya ainsi que quelques éthiopiens émergents…

Le plateau élites des 20km de Paris est là, tout chaud.
Le plateau élites des 20km de Paris est là, tout chaud.
Le plateau élites des 20km de Paris est là, tout chaud.

Une vraie densité chez les filles.

Liv Westphal semble en grande forme et tentera de monter sur une marche plus haute que l’année dernière (3ème). Même chose pour Samira Mezeghrane Saad (4ème) et Alice Finot (5ème). Seule manque à l’appel la gagnante 2018, Ophélie Claude-Boxberger. Elle engagée sur le 3000 m steeple à Doha.

Le plateau élites des 20km de Paris est là, tout chaud.
Le plateau élites des 20km de Paris est là, tout chaud.
Le plateau élites des 20km de Paris est là, tout chaud.

Cette année marque aussi le retour Mekdès Woldu qui après une année d’absence aura à cœur de briller. Même chose pour la toute nouvelle petite française Susan Jeptoo. On n’oublie pas la présence de Marie Bouchard, Johanna Geyer-Carles et Fatoumata Sankharé. Pour leur mener la vie dure, l’éthiopienne Chaltu Negasa, habituée des 20km de Paris, sera très en forme. La kenyane Joyline Koïma, très rapide, fera quant à elle ses débuts sur notre épreuve.

Le plateau élites des 20km de Paris est là, tout chaud.
Le plateau élites des 20km de Paris est là, tout chaud.
Le plateau élites des 20km de Paris est là, tout chaud.

Quand ? Dimanche 13 octobre 2019 – 10h – Pont d’Iéna

Village ? Situé Place Joffre Paris 7ème – Face Ecole Militaire. Ouvert le Vendredi 11 octobre de 10h à 20h et le samedi 12 octobre de 10h à 19h

Tarifs ? 48€ jusqu’à épuisement, 38€ pour les licenciés FFA et les détenteurs du Pass Annuel J’aime Courir de la FFA

Infos : https://www.20kmparis.com/

Le plateau élites des 20km de Paris est là, tout chaud.
Le plateau élites des 20km de Paris est là, tout chaud.
Le plateau élites des 20km de Paris est là, tout chaud.

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This