Sélectionner une page

Il n’y a pas que Petzl dans la vie.

Par la rédaction, avec Gaël Couturier. Photos © Led Lenser, Lacerations.

Les deux dernières nées du fabricant Allemand de Soligen, Zweibrüder Optoelectronics GMBH & CO.KG pour les plus geeks d’entres nous, est une marque que j’ai moi-même découvert l’an passé, après tant de courses passées sous les faisceaux rassurants des français Petzl et des américains de Black Diamond. Led Lenser n’est pas né de la dernière pluie. C’est à la fois simple, efficace, solide. Allemand quoi (avec du marketing américain quand même !).

Led Lenser SEO3 et SEO 7R
Led Lenser SEO3 et SEO 7R

Avant de rentrer dans le vif du sujet du test de ces deux derniers bébés européens, revenons sur la marque en elle-même, car je parie que beaucoup d’entre vous ne la connaissent pas très bien. Après tout, on est submergé de marketing Petzl ici, en France, donc rien de m’étonne. Pour ceux qui suivent, nous avions déjà réalisé un test Led Lenser, dans les montagnes des Alpes italiennes :

http://leblog.enduranceshop.com/a-la-decouverte-de-led-lenser/.

Et puis le dernier test en date, c’était cet été, en Californie, à San Clemente, près de San Diego, juste à côté d’une des plus grosses bases des US Marines du pays qui utilisent eux certainement du Led Lenser :

http://leblog.enduranceshop.com/quand-revient-la-nuit/

La marque Led Lenser a donc été fondée en 1994, en Allemagne, à Solingen. Les lampes y sont toujours fabriquées là (et non, ce n’est pas fait en Chine !) mais elle dépend depuis 2011 des managers du Leatherman Tool Group, l’entreprise du « multi-tools » américain bien connue dont le siège est à côté de chez Nike, à Portland, dans l’Oregon, sur la côte Nord-Ouest, au bord du Pacifique. Notons que le premier Leatherman date de 1983 et qu’une part importante des ventes de cet objet fétiche est depuis toujours réalisé par l’armée américaine et les forces de police outre-Atlantique (on n’y coupe pas…). D’où notre titre MilSpecs qui est un petit clin d’oeil à la robustesse de ces produits du Leatherman Tool Group. Car qui dit MilSpecs – abréviation de United States Military Standard – dit standard de fabrication respectant les normes militaires nord-américaines. Autrement dit : c’est du solide ! Et ces petites lampes Led Lenser, et bien on s’en doutait mais nous tenions à le vérifier, ne dérogent pas à la règle. Elles sont aussi faciles à utiliser qu’à entretenir et à protéger. Bref, on n’est pas dans le gadget. Explications.

Led Lenser SEO3 et SEO 7R

Les deux modèles testés cette fois-ci sont les nouvelles SEO 3 (en orange) et SEO 7R (en noir). Démarrons par cette dernière car c’est une star de la collection des frontales de la marque.

Pour 94,90€ et 93g avec un flux lumineux de 220 lumens, une portée max de 130 mètres, une durée de vie de la batterie max de 20h (5h au minimum quand elle est à pleine puissance), un crochet plastique pour la glisser dans une sangle de sac à dos par exemple, une étanchéité IPX6, cette SEO 7R nous a vraiment beaucoup séduits. L’indice IPX6 signifie une résistance aux éclaboussures et à la pluie mais généralement pas à une immersion dans l’eau : ne tentez donc pas de faire de la plongée sous-marine ou de la spéléologie avec portions sous-marines avec. Mais pour ce qui est des sorties sous la pluie ou, en plein hiver, sous la neige, vous ne risquez rien du tout. Bien entendu, nous en parlions déjà dans notre dernier test, la tête de la lampe est pivotante en vertical, ce qui permet de faire varier l’inclinaison (verticale donc) du faisceau lumineux par simple mouvement manuel sur le dessus de la lampe (deux doigts suffisent).

Led Lenser SEO3 et SEO 7R
Led Lenser SEO3 et SEO 7R
Led Lenser SEO3 et SEO 7R
Led Lenser SEO3 et SEO 7R

Les vrais plus de ce modèle sont pour nous :

– Clairement, son poids et ses dimensions pour la puissance proposée : tient dans la main, moins de 100g !

– 4 différentes positions de lumière dont une vraiment très intéressante : elle est automatique et permet d’économiser de l’énergie. Il y a d’abord une position forte à 100% d’intensité (premier clic). Normal. La position d’après (un second clic) est faible et donc économique (15% d’intensité) car elle est destinée à rester discrète et préserver ses batteries (c’est le fameux 20h qu’on exposait plus haut). La 3ème position (un troisième clic) est à mon sens la plus intéressante : c’est ce que Led Lenser appelle    « Optisense ». Et ça fonctionne très bien. La lampe y adapte seule l’intensité du faisceau lumineux en fonction du terrain, entre 15% et 100% d’intensité. Vous êtes près d’un arbre ou d’un mur, l’intensité se réduit automatiquement (oui oui toute seule !) jusqu’à 15%. Vous êtes au contraire dans un champs avec un grand espace vide face à vous, la lampe se met, là encore toute seule, à 100%, ou moins. C’est elle qui choisit ! Même en courant, c’est très efficace, ça économise vos piles, éclaire ce qui doit être éclairé, et ne gêne pas la vision. Attention : l’intensité évolue en quelques secondes, ce qui est bien souvent suffisant mais si le terrain est accidenté et que vous avez besoin d’une sécurité optimale, laissez la lampe à 100% d’intensité (premier clic), au moins jusqu’à ce que vous soyez sorti de votre passage délicat, piégeur. Il y a enfin la position « blink » (quatrième clic) pour éventuellement alerter les secours ou attirer l’attention dans la nuit. Elle fonctionne « par envoi d’impulsions lumineuses à intervalles réguliers ». Ça c’est le discours de la marque. Nous, on dirait que : ça clignote sévère !

– Une batterie rechargeable livrée avec la lampe, et son petit cordon d’alimentation USB. D’abord, c’est mieux pour l’environnement : « Les piles classiques requièrent 500 fois plus d’électricité à la production qu’elles n’en fournissent elles-mêmes » revendique la marque. Ce qui n’est pas faux. Vous pouvez donc mettre des piles classiques, des piles rechargeables ou bien cette petite batterie qui, en plus, franchement ne pèse rien ou presque. De plus, notons avec satisfaction que cette batterie possède deux petites lumières (rouge et verte) qui vous indique quand elle est complètement déchargée (rouge) ou chargée (verte). Enfin, elle est plus légère que 3 piles AAA réunies.

Led Lenser SEO3 et SEO 7R
Led Lenser SEO3 et SEO 7R
– Une lumière LED (Light-Emitting Diode ) rouge avec deux positions : allumé et clignotant. Elle sert là encore à rester discret pendant la nuit, oui, mais surtout, surtout, à épargner votre vision nocturne, utile pour continuer à courir après sans être aveuglé par des reflets de lumière blanche quand vous arrivez à un ravitaillement en pleine course par exemple. C’est donc ce type de lumière rouge qu’il est préférable d’utiliser quand vous lisez aussi une carte ou restez proche de ce que vous éclairez (nourriture par exemple. Voisin, voisine…).

– La fonction « Transportation Lock » : là encore c’est franchement bien foutu. Le but : éviter l’allumage involontaire de la lampe dans un transport, type sac à dos, ce qui évite de brûler ses piles pour rien (Que celui à qui ce n’est jamais arrivé nous jette la première pierre Pierre). Pour l’actionner c’est assez simple : il suffit d’appuyer 5 secondes d’affilé sur le seul bouton de la lampe. Facile à faire à une seule main donc. Ré-appuyez 5 secondes dessus pour revenir au mode d’éclairage précédent.

– Le fait que le faisceau lumineux se règle d’une seule main (on se répète mais c’est quand même bien fait !) : faisceau large et diffus, ou serré et précis, c’est donc très simple à actionner.

– Le fait que la lentille soit bien protégée par la bague en plastique rigide si jamais vous la heurtez.

Led Lenser SEO3 et SEO 7R
Led Lenser SEO3 et SEO 7R
Led Lenser SEO3 et SEO 7R
Le petit moins de ce modèle c’est le léger design du dessus de la lampe – là où vous allez poser les doigts – qui aurait mérité un relief plus prononcé du bouton d’allumage et de la tête pivotante de la lampe qui permet d’incliner le faisceau lumineux. Car au toucher, quand la lampe est en place sur le front, ces deux fonctions ne sont pas assez clairement identifiables et demandent un petit temps d’adaptation. Mais rien de méchant. On l’avait déjà noté dans un de nos derniers tests. C’est donc à essayer, en magasin idéalement.
Led Lenser SEO3 et SEO 7R
Led Lenser SEO3 et SEO 7R

Par comparaison, voici ce qu’offrent ses deux petites sœurs les SEO3 et SEO5, construites sur le même design (seules des photos de la SEO3 sont présentées – coloris orange). Seules quelques caractéristiques techniques changent, le design reste le même. Précisons que nous n’avons testé que la SEO3. On commence donc par celle-là, d’autant que son autonomie maximale est monstrueuse (40h !).

SEO3 : 29,90€, 105g, 100 lumens, portée max 100 mètres, étanchéité IPX6, durée de vie de la batterie max de 40h (10h au minimum quand elle est à pleine puissance), crochet plastique pour la glisser dans une sangle et 3 positions de lumière : position forte à 100% d’intensité (premier clic), lumière plus faible  (un second clic) et troisième clic pour la position « blink » dont nous avons parlé plus haut. La SEO3 est également équipée de la fonction « Transportation Lock » et LED rouge mais pas de batterie rechargeable : alimentation par une série de 3 piles AAA. A l’essai, la lampe est très performante et nous avons beaucoup apprécié ses qualités techniques proprement inattaquables. Le seul petit bémol reste le même que sur la version SEO7R, à savoir ce design du dessus qui demande un brin d’adaptation pour bien avoir en main le bouton on/off et la bague d’inclinaison verticale.

Pour la SEO5, voici les données constructeurs mais, une fois de plus, la lampe n’a pas été testée par nos soins. 54,90€, 105g, 180 lumens, portée max de 120 mètres, 3 positions de lumières (forte, faible, et « blink ») mais réglage de l’intensité sans pallier entre 100% et 15%, étanchéité IPX6 et durée de vie de la batterie max de 25h (7h minimum en mode lumière forte), alimentation par 3 piles AAA uniquement.

Led Lenser SEO3 et SEO 7R
Led Lenser SEO3 et SEO 7R
Led Lenser SEO3 et SEO 7R
Led Lenser SEO3 et SEO 7R

Conclusion

 

Les deux lampes que nous avons testées, la SEO7R et la SEO3, sont des objets formidables et ni plus ni moins les deux frontales que vous devriez toujours avoir sur vous, avec au moins une série de piles de rechange pour chacune. La première est assez puissante pour servir de frontale principale sans qu’elle vous alourdisse la tête et finisse par vous peser, au sens propre et figuré. Par comparaison, il y a quelques années, ce type de puissance en lumens ne se trouvait que sur des frontales avec une grosse batterie déportée à l’arrière de la tête, voire dans le sac à dos quand les cordons étaient assez longs, ce qui n’était pas toujours le cas. Cette SEO7R incarne donc une nouvelle génération de lampes bien puissantes qui restent légères en tête (93g franchement c’est assez hallucinant, même si c’est le poids sans les piles ou la batterie). Quant à la SEO3, c’est une lampe d’appoint parfaite pour vous secourir en tant que seconde lampe, être utilisée en ville la nuit ou bien sur des sentiers secs et préservés, qui ne ne sont pas particulièrement cassants ou ne présentent pas de danger particulier (pierriers, racines, vide avec chutes potentiellement graves).

 

Led Lenser SEO3 et SEO 7R
Led Lenser SEO3 et SEO 7R
Led Lenser SEO3 et SEO 7R

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This