Sélectionner une page

New Balance Fresh Foam Hierro v5. Le look, mais pas que.

9 juin 2020 | Tests Matos

Par la rédaction, avec Gaël Couturier. Photos © Mélanie Batel pour Lacerations.

320g (H) et 263g (F).
Drop de 8 mm
Hauteur métatarses 34 mm (H et F) 
Hauteur talon 26 mm (H et F) 
140€

Comme l’écrivait en novembre dernier un média américain bien connu : « Après la sortie de la Nike Wildhorse 5 aux couleurs flashy allant du rose au jaune en passant par le bleu, c’est au tour de la New Balance Fresh Foam Hierro v5 de nous montrer son look multicolore ». Et on ne vous parle pas de la Hoka One One TenNine. Sortie à la fin de 2019, la chaussure n’est en effet pas passé inaperçue et a donné un bon coup de pouce au marketing de New Balance. Bien joué. Aujourd’hui, la Fresh Foam Hierro v5 est encore en vente. Et c’est bien normal : elle est autant lookée que pertinente sur le terrain. Aux côtés de sa semelle externe en Vibram et de sa semelle intermédiaire en Fresh Foam sensée être plus légère, sa tige lookée pour la rue (c’est NB qui le dit) sans coutures devrait vous aller comme un gant pour être au mieux sur les sentiers les plus durs. Quant au look de sauvage de la semelle externe, c’est pour offrir plus d’accroche dans les descentes. Enfin paraît-il. Est-ce que ça marche ? Voici les résultats du test !

La tige

On peut commencer par parler de la languette : elle est enveloppante et pleine de mousse. Et puis il y a cette petite lamelle qui sert à protéger le pied des débris du terrain. C’est astucieux. Ça fonctionne bien et permet aussi d’enfiler la chaussure plus vite et plus facilement. Bravo au designer ou l’ingénieur de chez NB qui a pensé à ça franchement. Les lacets. Ils sont plus larges qu’à l’accoutumée. Le confort n’en est que renforcé. Sur le devant des orteils, NB a bien pensé à nous offrir encore un peu plus de protection. C’est le « toe bumper ».

New Balance Fresh Foam Hierro v5
New Balance Fresh Foam Hierro v5
New Balance Fresh Foam Hierro v5

C’est un classique mais ça marche bien et vous protège de tout. Cela dit, cela dit, cela dit…la tige est vraiment confortable et protectrice, oui, mais elle n’est pas très respirante, ce qui peut être gênant pour cet été. Rappelons que la chaussure est sortie l’hiver dernier mais que COVID oblige, New Balance n’a été en mesure de nous faire livrer la chaussure pour un test que récemment.

New Balance Fresh Foam Hierro v5
New Balance Fresh Foam Hierro v5
New Balance Fresh Foam Hierro v5
New Balance Fresh Foam Hierro v5

La semelle intermédiaire

Très très confortable. Le Fresh Foam, les amis, ça fonctionne. C’est amortissant, c’est léger et ça renvoie. Comprenez : c’est dynamique. Ça fonctionne un peu comme du memory foam, une mousse qui permet de vous y enfoncer en douceur et en prenant bien toute la mesure de votre tête (ça c’est pour les oreillers) ou de votre forme de pied (ça c’est pour la New Balance Fresh Foam Hierro v5). Et puis cette semelle a beau être épaisse, on n’est pas dans le marshmallow très mou. On est dans une semelle faite pour attaquer les longues distances. Vous êtes protégés mais vous êtes aussi posés sur un matériau capable de vous offrir du dynamisme. On apprécie.

New Balance Fresh Foam Hierro v5
New Balance Fresh Foam Hierro v5
New Balance Fresh Foam Hierro v5
New Balance Fresh Foam Hierro v5

La semelle externe

Cette semelle Vibram nous a vraiment séduits. Bien que la chaussure ne se destine pas à la route, courir sur le bitume est une sinécure. C’est facile, ça file tout seul, ça ne heurte pas, et puis ça n’est pas si lourd, ou encore trop rigide. On a bien aimé aussi que les crampons sous l’avant-pied soient tournés dans un sens pour accrocher en montée et que ceux placés sous le talon soient dans l’autre sens…pour accrocher en descente. La semelle accroche à tout va. Vous ne partirez pas en vrille après une belle glissade. Quant à ce fameux « bumper », autrement dit pare-choc, il fonctionne : en descente, vous allez vous sentir plus à l’aise pour envoyer du lourd. Et ça, franchement, c’est bel et bien ce qu’on veut tous faire. Non ? Si si #sauvages. Et question résistance à l’usure, là encore, c’est un sans faute : n’est pas Vibram qui veut.

Ce n’est pas à proprement parler un problème de semelle externe car c’est une question de chaussure dans son ensemble : le poids est quand même un problème. Un problème qui s’explique par toutes les belles choses que la chaussure nous offre : belle accroche de semelle, superbe amorti bien épais pour les longues distances, tige protectrice à tous les niveaux. Disons qu’on ne se plaint pas vraiment de ce poids. Mais on espère quand même que la version 6 sera plus légère. On l’attend.

New Balance Fresh Foam Hierro v5
New Balance Fresh Foam Hierro v5
New Balance Fresh Foam Hierro v5
New Balance Fresh Foam Hierro v5

Conclusion : Non, le look de cette chaussure n’est pas tout. Elle est très confortable, peut (presque) tout faire sur (presque) tous les terrains. Sa grande versatilité légitime son prix. Bien sûr son look ne laissera pas non plus indifférent. À voir si vous avez assez de personnalité pour la porter.

Les plus : l’accroche, le look (pour nous c’est un plus), l’excellent amorti.
Les moins : le poids et…le look (vous en pensez quoi ?).

New Balance Fresh Foam Hierro v5

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This