Sélectionner une page

Mo Farah, Galen Rupp mais aussi Yuki Kawauchi, Gwen Jorgensen, Joan Benoit Samuelson et  Alexi Pappas !

Par la rédaction. Photos © Bank of America Chicago Marathon & Abbott WMMajors‏.

Bien sûr le duel qui attirait hier les commentateurs c’était celui qui opposait l’anglais Mo Farah et l’espoir de toute une nation désormais : Galen Rupp. Mais il n’y avait pas qu’eux. Loin de là.

Marathon de Chicago 2018
Marathon de Chicago 2018

Mo Farah, 35 ans, et Galen Rupp, 32 ans.

Ce sont deux copains, tous les deux d’anciens du projet Nike, l’Oregon Project. Notez que si Mo est désormais rentré en Angleterre, Galen en bon petit soldat de l’Oncle Sam en fait encore partie. Sir Mohamed Muktar Jama « Mo » Farah, on le rappelle, est quadruple champion olympique, sur 5000 et 10 000. Il s’entraîne désormais avec le mari de Paula Radcliffe, toujours détentrice du record du monde sur la distance d’ailleurs, Gary Lough. Quant à Galen Rupp, son expérience du marathon est incomparable : six marathon terminés à chaque fois sur le podium, un seul abandon (Boston cette année) et une belle victoire en 2017…à Chicago justement. Son meilleur chrono est 2h06’07 », en mai dernier au marathon de Prague. À part chercher à battre le record Américain sur la distance (2h05’38 » détenu par l’Américano-Marrocain Khalid Khannouchi) il a bien entendu cherché à s’imposer. Il finira malheureusemet 5ème en 2h06’21 ». Quant à Mo Farah, là encore en plus de la victoire, il visait le record d’Europe jusque là à 2h05’48 détenu par le Norvégien Sondre Nordstad Moen (et non plus Benoît Z…). Il a, lui, réussi le doublé. C’est donc le duel qui était le plus intéressant à regarder hier.

Marathon de Chicago 2018
Marathon de Chicago 2018
Marathon de Chicago 2018

Gwen Jorgensen

Chez les filles, et en l’absence totale de françaises, il y avait le duel 100% Américain entre Laura Thweatt (PB à 2h25’38 ») et Gwen Jorgensen, l’ex triathète championne olympique qui a rejoint le Bowerman Track Club cette année et possède un solide 1h10’58 » sur semi-marathon. L’objectif de cette dernière qui ne veut pas brûler les étapes reste toutefois les JO de 2020 à Tokyo, avec une seconde médaille d’or en vue (elle serait la première triathlète à réaliser le doublé). Elle finira, déçue, à la 11ème place en 3h36’23 ».

Marathon de Chicago 2018

Notez enfin que les lièvres étaient hier de retour à Chicago. Ils avaient été supprimés en 2015 avec l’espoir de voir plus de jolis affrontements tactiques mais à la demande de Mo Farah et Galen Rupp les voilà de retour en Illinois. Chicago est une course plate d’où peuvent donc naître des records.

Marathon de Chicago 2018
Marathon de Chicago 2018
Marathon de Chicago 2018

Mo Farah et Galen Rupp étaient des arbres qui cachaient la forêt car il ne fallait quand même pas enterrer trop vite ces quelques athlètes : le kenyan Abel Kirui, vainqueur de Chicago en 2016, Dickson Chumba, vainqueur en 2015. Il y avait aussi 8 garçons qui avaient déjà fait mieux que 2h07′ et trois d’entre eux mieux que 2h05. C’est notamment le cas des Éthiopiens Mosinet Geremew (2h04’00 ») qu’on a vu batailler jusqu’à la dernière ligne droite avec Farah et Birhanu Legese (2h04’32 »). Chez les femmes, deux Éthiopiennes étaient à regarder avec attention car leur meilleur chrono tourne autour des 2h19′. Il s’agissait de Roza Dereje (2h19’17 ») et de Birhane Dibaba (2h19’51 »). Mais c’est la petite Kenyanne Brigid Kosgei qui a créé la surprise. Elle gagne en 2h18’35 », loin devant son record personnel de 2h20’13 ». Elle avait terminé 2ème l’an passé à Chicago, et a aussi fini 2ème à Londres en avril.

Marathon de Chicago 2018
Marathon de Chicago 2018
Marathon de Chicago 2018

Il ne fallait pas oublier aussi, peut-être plus pour le folklore quand même, le fantasque japonais vainqueur du dernier marathon de Boston Yuki Kawauchi, un garçon qui a un job à plein temps, qui court des marathons mais aussi des semi et des ultras aussi souvent que possible. Il avait déjà terminé 26 marathons sous les 2h12′ et 81 sous les 2h20′. Oui oui : 81 marathons ! Enfin, maintenant, ça fait 82 n’est-ce pas ? Il termine en effet 19ème en 2h16’26 ». Quant à l’Américaine Joan Benoit Samuelson, 61 ans, première femme à remporter un marathon aux JO de Los Angeles en 1984, elle était là pour battre le record du monde en 60-64 ans (il est à 3h01’30 »). Elle échouera et finit en 3h12’13 ». Notons qu’elle avait aussi remporté ce marathon de Chicago….en 1985 ! On termine avec la jeune amazone Alexi Pappas, 28 ans, qui, après avoir participé aux JO de Rio dans le 10 000 et représente la Grèce, s’attelle désormais au marathon : elle s’entraîne à Mammoth Lakes, en Californie et en montagne, sous le regard bienveillant d’Andrew Kastor et Deena Kastor, l’ancienne recordwoman du marathon Américain (2h19’36 »). Elle finira 28ème en 02:43:38.

Que de stars ! Ce marathon, qui fait partie des Majors, promettait d’être passionnant. Il l’a été.

Marathon de Chicago 2018
Marathon de Chicago 2018
Marathon de Chicago 2018
Marathon de Chicago 2018

Victoires de l’Anglais Mo Farah et la Kenyanne Brigid Kosgei !

Comme vous l’avez suivi sur nos réseaux sociaux, en live grâce aux sites web et chaines de TV Américains, Mo Farah a pris la course à son rythme à quelques km de l’arrivée – on a eu peur à un moment qu’il ne faiblisse mais c’était une erreur, grossière ! – et s’est facilement débarrassé de son seul poursuivant, l’Éthiopien Mosinet Geremew à quelques centaines de mètres de l’arrivée. La maîtrise et la facilité avec laquelle Mo Farah a remporté cette course en 2h05’11 » (nouveau record d’Europe à la clé) a été spectaculaire et nous promet désormais un duel (au championnat du monde ?) avec la star des tsars, Eliud Kipchoge. Chez les femmes, comme annoncé, Brigid Kosgei, à seulement 24 ans s’est donc facilement débarrassée de toutes ses poursuivantes. Là encore, c’est une victoire qui semblait facile et promet à cette jeune et jolie africaine un des plus beaux futurs sur la distance.

Un beau marathon franchement (même si la pluie a un peu gâché la fête pour les dizaines de milliers d’autres participants….).

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This