Sélectionner une page

Pourquoi il faut faire le Tarn Valley Trail

19 avril 2022 | Évènements

Par la rédaction. Photos : Gilles Bertrand, Unsplash

La première édition du Tarn Valley Trail aura lieu le 6 mai prochain (départ du Mas de la Barque et arrivée à Millau 160 km plus loin). D’abord, c’est Gilles Bertrand et son orga’ des Templiers Events qui sont aux manettes. Depuis 30 ans, notre Gilles national, sa femme Odile Baudrier et leur team, sont organisateurs du Festival des Templiers (13 000 coureurs), de l’Hivernale des Templiers (3400 coureurs) sans oublier du Salon du Trail). C’est ainsi plus de 240 000 coureurs qui ont déjà̀ disputé une compétition Templiers Event. Alors oui, le Tarn Valley Trail promet d’être une course difficile, 160 km en non-stop n’est-ce pas…. Mais c’est surtout une course nature comme on en fait peu, une épreuve de guerriers, de rustiques et pas pour les ballerines qui ne fantasment que sur l’UTMB mais n’ont jamais fini un autre 100 miles de leur vie. Oh ça va on rigole.

Pourquoi il faut faire le Tarn Valley Trail
Pourquoi il faut faire le Tarn Valley Trail

D’abord, la fiche technique

C’est quand : 6 mai 2022
C’est quelle distance : 160 km et puis c’est tout (autrement dit 100 miles, ou presque)
Où : le long des Gorges et Vallée du Tarn – sur le GR 736
Combien de partants : 400 coureurs max (à l’américaine donc)
Heure de départ : 6h
Ravitaillements : 9
Pacer : autorisé au km 106 (St Rome de Dolan). À l’américaine quoi.
Temps limite de course : 40h. Ça rigole pas.

Pourquoi il faut faire le Tarn Valley Trail
Pourquoi il faut faire le Tarn Valley Trail
Pourquoi il faut faire le Tarn Valley Trail

Le parcours de Tarn Valley Trail se compose de trois parties

Section 1 : « La traversée des Cévennes de Mas de La Barque à Florac (44 km (930 m+ et 1800 m-). Soit une longue descente jusqu’à Pont de Monvert pour franchir le Tarn puis belle remontée au Signal du Bouges (1421 m d’altitue) et descente sur Florac et par le col du Sapet ». 

Section 2 : « La descente des Gorges du Tarn de Florac au Rozier par le fond des gorges au pied de ces immenses falaises et en grimpant 4 fois sur le Causse Méjean. Puis la course bascule (rive droite) sur le Causse de Sauveterre à partir des Vignes au km 107 pour rester en balcon avec passage dans les hameaux troglodytes de St Marcellin et Eglasines ». 

Section 3 : « La descente de la vallée du Tarn entre Le Rozier – Peyreleau et Millau par un tracé assez proche de celui des Templiers. Au km 135, il faut entamer la longue remontée sur le Causse Noir par la Tour, puis la traversée du causse par Le Sonnac, le village perché de Caylus, La Cresse, Carbassas et bien entendu le passage emblématique à la Pouncho d’Agast (le sommet du Causse Noir !) et Millau soit 26 km pour une arrivée au cœur de ville dans la cour carrée du CREA ». 

Pourquoi il faut faire le Tarn Valley Trail
Pourquoi il faut faire le Tarn Valley Trail
Pourquoi il faut faire le Tarn Valley Trail
Pourquoi il faut faire le Tarn Valley Trail

Barrières horaires ? Vous avez dit barrières horaires ?

Mas de la Barque : départ 6h00
Pont de Montvert : 8h30 – km 15 – section 15 km – 135 m+ – 650 m-
Bedoues : 12h20 – km 38,9 – section 23,7 km – 860 m+ – 1710 m-
Quezac : 15h00 – km 52,5 – section 13,6 km – 1540 m+ – 2460 m-
Castelbouc : 17h20 – km 64,8 – section 12,3 km – 2140 m+ – 3060 m-
St Chely du Tarn : 20h30 – km 79,1 – section 14,9 km – 2839 m+ -3786 m-
Rieisse : 23h15 – km 92,5 – section 13 km – 3630 m+ – 4142 m-
St Rome de Dolan : 5h15 – km 106 – section 13,5 km – 4220 m+ – 4783 m-
Le Rozier : 11h15 – km 125,2 – section 19,2 km – 4900 m+ – 5921 m-
Paulhe : 16h15 – km 145,3 – section 20,1 km – 5880 m+ – 6901 m-

Notez que ces horaires, dixit l’organisation, sont bien sûr susceptibles d’adaptation et de changements à tous moments.

Pour plus d’informations sur le parcours : https://tracedetrail.fr/fr/trace/trace/146094

Pourquoi il faut faire le Tarn Valley Trail
Pourquoi il faut faire le Tarn Valley Trail
Pourquoi il faut faire le Tarn Valley Trail

Pourquoi on est tout excité à l’approche de ce nouveau 100 miles en France

– Un trail artisanal et théâtral, canaille et gaillard, dépouillé et déluré
– Un parcours d’exception pour un site d’exception
– Une organisation respectueuse de la biodiversité
– Pour une valorisation du nouveau GR 736
– Une organisation Trail’Origin type Western State et Hardrock 100
– Une seule course, une seule distance «privilège»
– La valorisation du savoir-faire local
– Un évènement ancré dans le territoire
– L’intégration du tissu associatif local

Ce qu’en dit le poète et ami Gilles Bertrand

« Un chemin, c’est comme un bois précieux à sculpter, à tourner. Comme le bois sec coincé dans l’étau, il faut savoir le dompter en épousant les cambrures, les courbures, le galbe, les angles, les nœuds et le relief. Pour se laisser glisser comme une gouge dégageant les premiers contours, pour se laisser happer comme le ciseau percuté à la massette effleurant la matière brute, pour se laisser dériver comme lorsque les coups de lime affinent la ligne de fuite. Un chemin comme une bille de buis torturée, c’est un cadeau, une offrande de la nature. Cela ne se refuse pas. Le GR 736 est de ceux-là̀, immense liane sculptée, des Cévennes aux Grands Causses, déroulant ses méandres, creusant ses défilés, ramifiée de mille rious* et de rivières rieuses mais capricieuses. Comment ne pas se laisser griser en s’aventurant dans cette si belle vallée en suivant ce Tarn aux eaux à la fois limpides, dociles, parfois tournoyantes et mugissantes, souvent joueuses et espiègles ! Tarn Valley Trail sillonnant, slalomant, cheminant sur ce GR 736 sera comme un bois précieux posé sur l’établi, le sentir, le respirer, l’apprivoiser pour faire corps avec ce bien précieux. Le 6 mai 2022, le Tarn Valley Trail sera artisanal et théâtral, canaille et gaillard, dépouillé́ et déluré ».

* En occitan, un riou est un petit cours d’eau (torrent, ruisseau).

Pourquoi il faut faire le Tarn Valley Trail
Pourquoi il faut faire le Tarn Valley Trail

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This