Sélectionner une page

Spectaculaire New Balance Hierro v5 !

21 décembre 2019 | News

Par la rédaction. Photos © New Balance

La toute nouvelle NB Hierro v5, version 5 donc, est très très belle. Très. C’est une chaussure de trail  qui peut servir à tout, ou presque, selon les goûts bien sûr. Elle sera à l’aise dans la rue et les soirées hype mais elle sera surtout fidèle à l’entraînement et performante en course – à priori plus sur longues distances du fait de son gros amorti mais aussi sans doute sur distances courses (mais pas rapides) du fait de son poids élevé. La promesse de la marque est alléchante. Elle nous l’a présentée ce jour.

Avant à la première version Hierro Boa ramenée il y a peu de Boulder, USA – nous avions aussi eu entre les mains la Hierro v3 : https://leblog.enduranceshop.com/new-balance-hierro-v3-excalibur/. Cette version v5 promet une tige encore plus respirante, plus souple, plus protectrice ainsi qu’une nouvelle mousse de semelle intermédiaire, la Fresh Foam X, une mousse qui court sous toute la semelle. La Hierro v5 offrirait aussi un meilleur grip que les précédentes grâce à sa semelle externe en Vibram Megagrip®. Bref, la chaussure nous promet un confort général revu à la hausse.

Voici déjà ses stats :

Modèle femme : – Coloris : noir/gris/violet ou rouge/gris/noir – Poids : 299g – Drop de 8 mm – 140€
Modèle homme : – Coloris : jaune/noir/bleu ou gris/noir – Poids : 358 g – Drop de 8 mm – 140€

À lire les critiques américaines sur le web, la chaussure vient de sortir en France et personne ne l’a encore testée, la réalité est que la chaussure se destinerait plus aux sorties en montagne. Comprenez : sur les terrains les plus accidentés. On n’oublie pas non plus le léger Toe Protect sur le devant de la tige – sensé protéger les orteils des débris et renforcer la sécurité sur tous les sols – cette petite protection des orteils n’est pas nouvelle et qu’elle était déjà présente sur les deux versions d’avant précités : la première version Boa car il en existe désormais une nouvelle (du moins d’un point de vue des coloris) et la version 3 que nous avions testée.

Spectaculaire New Balance Hierro v5 !
Spectaculaire New Balance Hierro v5 !

On démarre par la mousse Fresh Foam X qui se trouve bien entendu dans la semelle intermédiaire.

« Élaborée à partir d’un seul bloc, elle promet une absorption des chocs remarquable » avance la marque. On est donc dans la simplicité, dans ce qui fonctionne. Et NB ne tente même pas de vous faire croire à des réflexions scientifiques sur la multiplication de différentes couches de mousse auxquelles vous ne comprenez jamais rien (et nous non plus). Non. La Hierro v5 emporte simplement un gros morceau de mousse Fresh Foam X, des orteils au talon, un point c’est tout. New Balance ajoute : « Elle assure un rebond confortable et moelleux pour une foulée plus naturelle, où le coureur est propulsé vers l’avant ». Moelleux donc. Cela veut dire que c’est plus à utiliser sur longues distances quand vous avez davantage besoin d’amorti que de dynamisme. Vous êtes si haut placé que le sol et ses aspérités ne se sentent pas, ou presque pas. C’est donc utile sur longues distances. Ça économise les jambes. Mais pour les adeptes du contact avec le sol, pour les amoureux du ressenti terrain, du dynamisme aussi, un modèle à semelle moins épaisse serait un meilleur choix.

Spectaculaire New Balance Hierro v5 !
Spectaculaire New Balance Hierro v5 !

On poursuit avec la nouvelle tige.

Elle offrirait selon la marque « une circulation d’air amplifiée pour un apport de fraîcheur et une structure générale conçue pour éviter d’éventuelles infiltrations indésirables ». C’est aussi la raison pour laquelle sa structure est en chausson : moins d’aspérités doivent normalement pénétrer dans la chaussure. C’est visiblement le cas. C’est aussi théoriquement plus confortable. Par dessus ce mesh en chausson, NB a rajouté une couche textile en TPU (Polyuréthanes Thermoplastiques), un plastique dont les propriétés vont de l’élasticité à la résistance à l’abrasion. Intéressant.

Spectaculaire New Balance Hierro v5 !
Spectaculaire New Balance Hierro v5 !
Spectaculaire New Balance Hierro v5 !

On termine avec la semelle Vibram Megagrip®.

On note d’abord qu’elle reprend à l’arrière la forme de certains modèles Altra qui présentaient comme une excroissance de semelle au talon, sensée vous aider dans le déroulement de la foulée. Chez Altra, ce surplus de semelle a disparu parce que, franchement, personne n’a jamais très bien validé l’utilité. Mais ici, la Hierro v5 reprend l’idée à son compte et nous la re-propose. Pourquoi ? Bof, on ne sait pas trop en fait… Concernant son accroche, la qualité de la semelle en Vibram Megagrip® est pour le moins exceptionnelle. Le seul souci serait (mais cela reste à confirmer pour nous en test) que le design de ses petits crampons multi-directionnels faciliterait non seulement l’adhérence sur terrains pentus et / ou glissants mais également la retenue des débris du dit terrain : pierres, morceaux de bois, allez savoir ce que vous pourriez rencontrer sur les chemins. À lire les critiques ici et là sur le web, il s’agirait d’un vrai problème. À confirmer ou pas lors de nos tests terrain.

La vidéo suivante (en anglais) permet de bien se rendre compte à quoi ressemble la chaussure. L’intérêt pour nous, petits français, est donc avant tout visuel. Ça démarre à 1min.

Conclusion

Ceci n’est pas un test, juste un avant-goût. La chaussure est pour le moins prometteuse pour concurrencer un peu le monopole d’Hoka One One dans la série des semelles oversize.

Les plus : le confort, la solidité, l’amorti, l’accroche, le look (ah bah si si, le look les gars).
Les moins : les prix peut-être et puis cette semelle en Vibram Megagrip® qui semble bien mal reçue chez nos collègues américains. À confirmer. Stay tuned sauvages.

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This