Sélectionner une page

Suunto 7. Smartwatch lookée. Second test.

12 mars 2021 | Tests Matos

Par la rédaction, avec Stéphane Decressac. Photos © Suunto, Unsplash, Pat Wisniewska.

Nous avons débuté le test de la Suunto 9, le top de gamme des montres aventures de la marque finlandaise appartenant à Amer Sports Oyj (propriété chinoise depuis 2018) et qui compte dans ses rangs des marques aussi prestigieuses que Salomon, Arc’teryx, Peak Performance, Mavic ou encore ENVE Composites que connaissent bien les triathlètes. Le test sera bientôt en ligne sur le site. En attendant, nous avons remis le couvert sur la Suunto 7, le modèle juste en dessous. Nous avions en cette fin d’année 2020 été un peu échaudé par le produit, avant de lui télécharger ses dernières mises à jour et de se rassurer sur le savoir faire Suunto qui ne se démord pas. Nous avons depuis re-testé le modèle, en Pologne, dans le froid, en course à pied bien sûr mais aussi en vélo de route, VTT et natation (piscine et eau libre pendant des vacances sur l’île de Malte). Voici donc notre verdict final.

Suunto 7. Smartwatch lookée.
Suunto 7. Smartwatch lookée.
Suunto 7. Smartwatch lookée.

On vous renvoie à notre premier test pour les infos techniques sur la montre. Ici : http://leblog.enduranceshop.com/suunto-7-smartwatch-lookee/

Suunto 7. Smartwatch lookée.
Suunto 7. Smartwatch lookée.
Suunto 7. Smartwatch lookée.

Les atouts de ce modèle ce sont surtout :

– Très bonne qualité des matériaux utilisés, bracelets interchangeables sans outils, verre robuste, boutons utiles même si elle est tactile  avec son écran haute résolution.

– Un design très sympa, très Suunto, pas trop grosse au poignet, peut être facilement porté par une femme avec les différentes possibilités de bracelets, etmême de contours écran.

– Interface très simple d’utilisation : en se laissant guider par les consignes sur l’écran tactile c’est très intuitif. La connexion à l’application Suunto sur le téléphone est également un excellent moyen de paramétrer sa montre. C’est une montre de sport, oui, mais également une vraie smartwatch avec les applications du téléphone qui apparaissent dans ses menus. 

– Les profils sportifs sont complets et multiples avec 70 choix de sports. 

– Beaucoup de détails et d’analyses, de graphiques disponible dans chacun des sports.

– Un de nos atouts préféré c’est le suivi trace en direct sur la carte GPS qui s’affiche sur la montre. Cela permet de s’orienter et de revenir sans soucis à votre point de départ.

Suunto 7. Smartwatch lookée.

Les autres bons points

La Suunto 7 n’est pas un modèle intermédiaire entre la Suunto 5 et la Suunto 9 mais une montre polyvalente concurrence directement Apple et Garmin sur le secteur de ces montres sportives intelligentes. Attention : si les problèmes de données dénivelés et les distances eau libre sont désormais derrière nous (une mise à jour plus tard et hop, ça fonctionne!) il faut bien bien penser à faire les mises à jours dès qu’il y en a une de disponible sur Internet. Ça vous évitera de nager 5 km au lieu des 3.8 nécessaires sur Ironman. On dit ça on dit rien. On le redit, le grand atout très appréciable ce sont les cartes live avec tracé pour éviter de se perdre. Une fonction très utilisée lors de notre seconde série de tests.

Suunto 7. Smartwatch lookée.
Suunto 7. Smartwatch lookée.

Les (petits) problèmes rencontrés

– Toujours pas de profil triathlon ? Bah non. Alors, oui on sait qu’on est un peu obsédé par le triple effort mais le triathlon c’est quand même le sport d’endurance qui a bénéficié de la plus grande popularité ces dernières années. Il est donc étonnant que sur un modèle de montre GPS intermédiaire comme celui-ci on ne retrouve pas de mode triathlon. Voilà, c’est dit.

– L’autonomie est largement suffisante pour la plupart de vos sorties mais ne comptez pas faire de l’ultra avec. En même temps, vous nous direz, on ne peut pas tout avoir. Vrai. Autonomie : 12 h en mode GPS et 48 h au maximum en montre connectée.

– Toujours un peu problématique cet écran tactile quand il fait vraiment froid. Ça ne fonctionne pas super et on ne sait pas pourquoi. Notes : le test a été réalisé en Pologne. Pas à Marseille ni à Nice.

Suunto 7. Smartwatch lookée.
Suunto 7. Smartwatch lookée.
Suunto 7. Smartwatch lookée.

Conclusion : pour ceux qui veulent une smartwatch de sport à porter tous les jours (67g – même poids qu’une Apple Watch Series 5). C’est un sans faute si vous n’êtes pas un sportif élite à la recherche de statistique folles de vos entraînement. Vous préparer un simple marathon, vous vous entraînez une à deux fois par semaine et vous ne ferez jamais la Diagonale des fous (la quoi ?) : cette montre est faite pour vous.

Les plus : L’ergonomie, le tout-en-un. Le look.

Les moins : Le prix ? À partir de 349€ quand même.

Pour mémoire, la meilleure analyse de la montre (en anglais par contre) est là :

https://www.dcrainmaker.com/2020/02/suunto7-wearos-gps-watch-in-depth-review.html

Suunto 7. Smartwatch lookée.
Suunto 7. Smartwatch lookée.

Dans la même rubrique

Pin It on Pinterest

Share This